Syndromes psychosociaux

  "Syndromes psychosociaux" a été ajouté au panier !

Voir mon panier

En s’intéressant au sort de ses patients en dehors de son cabinet dans le contexte social qu’il partage avec eux, l’auteur tente de repérer, décrire et définir les situations sociales susceptibles de remplir des fonctions défensives pathologiques, situations qu’il nomme syndromes psychosociaux.

Les syndromes psychosociaux correspondent à des comportements collectifs, ils répondent à des angoisses profondes partagées par la collectivité, dont les origines réelles sont inconscientes. Un caractère spécifique les différencie des mécanismes de défense névrotiques et psychotiques et les rapproche plutôt des mécanismes pervers : leurs protagonistes en tirent du plaisir, et pourtant ils provoquent des dommages aux autres et à eux-mêmes. Enfin, leur mise en œuvre et la transmission de leurs modèles s’opèrent essentiellement à travers les systèmes éducatifs de groupe.

L’auteur soutient que la psychanalyse et les institutions psychanalytiques doivent montrer le chemin d’une révision critique des modes de vie collectifs, et surtout ne pas œuvrer dans le sens de la normalisation des pathologies. Le prétendu pessimisme freudien a souvent été utilisé pour endormir l’esprit critique qui avait été insufflé à la psychanalyse par Freud lui-même. Dans la suite de Freud, d’Otto Kernberg, Di Chiara reprend à son compte « l’application pragmatique des connaissances psychanalytiques aux problèmes sociaux, dans un but de prévention des comportements destructeurs » (Kernberg, 1994). Il s’appuie en cela sur la théorie et la pratique de l’analyse de groupe qui permettent de révéler les connexions entre les psychismes subjectifs et le corps social.

Giuseppe Di Chiara, psychanalyste titulaire, ancien président de la Société psychanalytique italienne.
Préface de François Sacco
Ouvrage traduit de l’italien par Coline Rocheman


A propos de l'auteur

Giuseppe Di Chiara, psychanalyste titulaire, ancien président de la Société psychanalytique italienne.

Détails
Parution : 19 novembre 2004
EAN : 9782749203683
14x22, 160 pages
Groupes thérapeutiques
Thème : Psychanalyse

Imprimer cette page
Résumé

En s’intéressant au sort de ses patients en dehors de son cabinet dans le contexte social qu’il partage avec eux, l’auteur tente de repérer, décrire et définir les situations sociales susceptibles de remplir des fonctions défensives pathologiques, situations qu’il nomme syndromes psychosociaux. La psychanalyse et les institutions psychanalytiques doivent, dit-il, montrer le chemin d’une révision critique des modes de vie du collectif, et surtout ne pas œuvrer dans le sens de la normalisation des pathologies. S’appuyant sur la théorie et la pratique de l’analyse de groupe qui permettent de révéler les connexions entre les psychismes subjectifs et le corps social, Di Chiara, fidèle à l’esprit critique de Freud, entreprend l’application pragmatique des connaissances psychanalytiques aux problèmes sociaux, dans un but de prévention des comportements destructeurs.

Giuseppe Di Chiara, psychanalyste titulaire, ancien président de la Société psychanalytique italienne

Revue de presse

2005, Empan60, François Sacco


© éditions érès 2019 - Mentions légales

Réalisé par Glukose