La salle d'attente de mon psychanalyste

  "La salle d'attente de mon psychanalyste" a été ajouté au panier !

Voir mon panier

La salle d'attente de mon psychanalyste


Michèle FAIVRE-JUSSIAUX

Dans la collection :



Au commencement de chaque séance de psychanalyse se trouve… la salle d’attente. C’est un fait, tous les psychanalystes en ont une. Même s’il ne s’agit que d’un recoin derrière un paravent, pourvu d’un siège unique, conçu pour une attente éclair d’un seul analysant, la salle d’attente participe incontestablement du dispositif de la cure. Chacun s’y confronte d’emblée à la question cruciale : « Qu’est-ce que tu attends ? ».

A travers de courtes séquences écrites à la première personne, prises sur le vif du quotidien, l’auteur réussit à cerner au plus juste l’expérience et la pratique de la psychanalyse. De celle qui arrive toujours en retard à celui qui apprécie d’y arrêter sa course, en passant par ceux qui y déchargent leur agressivité, leur agitation, ou anticipent la séance qui va venir, elle montre, dans autant de portraits que de chapitres, comment les menus événements de la salle d’attente (bruit dans la cour, changement du décor, arrivée inopinée d’un autre patient, etc.) sont articulés à la subjectivité de chacun et renvoient au transfert établi avec l’analyste.

Michèle Faivre-Jussiaux est psychanalyste en Franche-Comté. Elle est l'auteur de nombreux ouvrages sur l'autisme et la psychose infantile.

Mise en vente le 28 février 2008


A propos de l'auteur

Michèle Faivre-Jussiaux est psychanalyste à Besançon. A travers ses livres, elle déroule le fil rouge de l’écriture qui lui permet de transmettre son expérience clinique de plus d’une vingtaine d’années.

Détails
Parution : 1 janvier 2010
(1ère édition 2008)
EAN : 9782749208596
11.5x16, 144 pages
Psychanalyse autrement
Thème : Psychanalyse

Imprimer cette page
Résumé

Au commencement d’une psychanalyse se trouve… la salle d’attente. C’est un fait, tous les psychanalystes en ont une. Même s’il ne s’agit que d’un recoin derrière un paravent, pourvu d’un siège unique, conçu pour une attente-éclair d’un seul analysant, la salle d’attente participe incontestablement du dispositif de la cure. A travers de courtes séquences écrites à la première personne, prises sur le vif du quotidien, l’auteur donne à voir en quoi consiste une analyse. De celle qui arrive toujours en retard à celui qui apprécie d’y arrêter sa course, en passant par ceux qui y déchargent leur agressivité, leur agitation, ou anticipent la séance qui va venir, elle montre, dans autant de portraits que de chapitres, comment les menus événements (bruit dans la cour, changement du décor, arrivée inopinée d’un autre patient, etc.) de la salle d’attente sont articulés à la subjectivité de chacun et renvoient au transfert établi avec l’analyste.

Revue de presse

2010, La Lettre de l enfance et de l adolescence72, Françoise Petitot


  Du même auteur

Des Travaux et des Jours
© 2005
13.5x21 144 p. 18.50 €
Point hors ligne
© 1991
14x22 224 p. 16.50 €
© Éditions érès 2019 - Mentions légales

Réalisé par Glukose