Le développement social local contre le repli ethnique

  "Le développement social local contre le repli ethnique" a été ajouté au panier !

Voir mon panier

Le développement social local contre le repli ethnique

Pour se réconcilier avec une identité collective

Patrick MENCHI, Jean-François MIGNARD

Préface de Marc HOFFMANN

Dans la collection :


 



Préface de Marc Hoffmann

Les acteurs sociaux, élus, professionnels et bénévoles, ne peuvent qu’être désorientés par rapport aux mesures à prendre. Et pourtant ils innovent ! S’appuyant sur une recherche-action qui les a conduits à rencontrer de nombreux intervenants de terrain, les auteurs soutiennent qu’une démarche de développement social local permet de faire face à cette crise de l’identité collective, et d’articuler, par le local et le global, l’appartenance de chacun à un groupe et à la société. Ils prolongent leur réflexion en ouvrant des perspectives innovantes en termes de formation, de démarches et de méthodes d’intervention partenariale, illustrées par des fiches-action et des outils pratiques directement utilisables par les acteurs. L’ensemble est complété par une bibliographie conséquente et par l’indication de repères opérationnels.

Patrick Menchi est sociologue consultant. Il a été directeur d’un Centre de formation en travail social. Spécialisé en histoire du travail social, ses champs de compétences sont les procédures d’exclusion et de discrimination, la famille, l’éducation populaire, la santé mentale, le secteur social et médico-social.

Jean-François Mignard est actuellement formateur en travail social au centre de formation ERASME-CEMEA à Toulouse. Il a été responsable de service de prévention spécialisé, puis conseiller technique en collectivité territoriale. Il a codirigé l’Observatoire des nouveaux risques sociaux auprès de la DGAS. Il est responsable et militant associatif.

Mise en vente le 3 avril 2008

 


A propos des auteurs

Patrick Menchi est formateur consultant indépendant, spécialisé en histoire des métiers et des institutions dans les domaines de la santé mentale, du social et du médico-social. Il intervient en sociologie clinique pour les établissements et les centres de formation.

Jean-François Mignard est actuellement formateur en travail social au Centre de formation ERASME-CEMEA à Toulouse. Il a été responsable de service de prévention spécialisé, puis conseiller technique en collectivité territoriale. Il a codirigé l’Observatoire des nouveaux risques sociaux auprès de la DGAS. Il est responsable et militant associatif.

Détails
Parution : 3 avril 2008
EAN : 9782749208718
11x17, 256 pages
Trames
Thème : Travail social & Handicap

Imprimer cette page
Résumé

Nous sommes tous les jours confrontés aux effets d’une survalorisation des problèmes posés par les étrangers. Cette question nous divise plus qu’elle ne nous unit. Elle prend la forme d’une jeunesse violente, voleuse et incivile, d’hommes et de femmes qui se cachent pour « prendre le travail », « profiter des prestations sociales » et « envahir notre territoire ». Le problème de l’immigration témoigne de la fragilité de notre « vivre-ensemble ». Les acteurs sociaux, élus, professionnels et bénévoles, ne peuvent qu’être désorientés par rapport aux mesures à prendre. Et pourtant ils innovent ! S’appuyant sur une recherche-action qui les a conduits à rencontrer de nombreux intervenants de terrain, les auteurs soutiennent qu’une démarche de développement social local permet de faire face à cette crise de l’identité collective et d’articuler, par le local et le global, l’appartenance de chacun à un groupe et à la société.

Patrick Menchi est sociologue consultant. Il a été directeur d’un Centre de formation en travail social. Spécialisé en histoire du travail social, ses champs de compétences sont les procédures d’exclusions et de discriminations, la famille, l’éducation populaire, la santé mentale, le secteur social et médico-social.
Jean-François Mignard est actuellement formateur en travail social au Centre de formation ERASME-CEMEA à Toulouse. Il a été responsable de service de prévention spécialisé, puis conseiller technique en collectivité territoriale. Il a codirigé l’Observatoire des nouveaux risques sociaux auprès de la DGAS. Il est responsable et militant associatif.

Revue de presse

2009, Empan75, Jean-Pierre Sune


2008, V.S.T.100,Jacques Ladsous


2008, Lien Social 898, Jacques Trémintin


© éditions érès 2019 - Mentions légales

Réalisé par Glukose