Entre deux rives. Exil et transmission

  "Entre deux rives. Exil et transmission" a été ajouté au panier !

Frais de port 2€ dès 25€ d'achat
Voir mon panier
Entre deux rives. Exil et transmission

Yacine AMHIS, Françoise ATTIBA, Patrick CHEMLA, Émile LUMBROSO

Entre deux rives. Exil et transmission


Avec la participation de ASSOCIATION LA CRIEE, Jalil BENNANI, Fethi BENSLAMA, Alice CHERKI Henri COHEN SOLAL, Sarah COLIN, Thierry DELCOURT, Miryem EL ALAMI, Annie GUERINEAU-JOMELLI, Pascale HASSOUN, Nadir MAROUF, Jean OURY, Thérèse ZAMPAGLIONE Voir plus [+]



La clinique témoigne de façon insistante et polymorphe de l’après-coup traumatique des massacres et génocides qui ont marqué le XXe siècle. La Shoah mais aussi les totalitarismes et enfin les guerres coloniales ont laissé des traces profondes de chaque côté de la Méditerranée. Même si les témoignages resurgissent, il n’en reste pas moins que la transmission s’avère difficile, se heurtant à des déformations ou des silences de l’Histoire officielle. Ce qui n’a pu être reconnu et symbolisé revient alors dans la souffrance du symptôme, voire dans des productions délirantes qui témoignent bien souvent de morceaux d’histoires encryptées sur plusieurs générations.

Dans cet ouvrage, chaque auteur déploie, selon son style et sa trajectoire subjective, les enjeux de l’exil et de la transmission. Ainsi s’entrecroisent exposés cliniques, développements théoriques et apports érudits, mais aussi témoignages de ce qui reste en souffrance pour chacun. A se tenir au plus singulier de l’expérience, voire de ce qui est constitutif de l’être, ils évitent les discours « prêt-à-porter » et un universalisme abstrait qui ferait fi de l’empreinte culturelle, des tourments et des silences de l’Histoire. Leur parti pris est inverse : l’universel se trouve visé en s’écartant de façon décisive de l’impasse de l’ethnopsychanalyse qui assigne le sujet aux traditions de sa culture. Dès lors s’exiler de l’origine, tout en gardant le contact avec elle, figurerait le double mouvement incessant de toute transmission vivante à partir de laquelle la catastrophe peut aussi être source d’une créativité à venir.

Patrick Chemla est psychiatre, chef de service, psychanalyste ; Yacine Amhis est psychiatre ; Emile Lumbroso est psychologue ; Françoise Attiba est psychologue et psychanalyste. Ils exercent tous à Reims où ils animent l’association La Criée.

Mise en vente le 5 juin 2008

Dans la collection

Questions de psychiatrie

A propos des auteurs

Patrick Chemla, psychiatre, psychanalyste à Reims, La Criée. Il a dirigé de nombreux ouvrages aux éditions érès.

Françoise Attiba travaille depuis trente ans en psychiatrie adulte.

Psychologue et psychanalyste, elle tente de concilier une grande exigence théorique et clinique dans la recherche de la psychothérapie des psychoses et le service public auquel elle est très attachée. En ces temps de régression de la pensée, il est important de maintenir des lieux vivants d'accueil de la folie, la folie étant une des expressions de l'humanité la plus subtile qui apporte une contestation radicale du culte de la marchandisations des échanges humains.

Yacine Amhis est psychiatre.

Du même auteur



Questions de psychiatrie
© 2020
16x24 264 p. 25 €
© éditions érès 2020 - Mentions légales - CGV - RGPD

Réalisé par Glukose