Les usagers au secours de la psychiatrie

  "Les usagers au secours de la psychiatrie" a été ajouté au panier !

Voir mon panier

 




Avec l’amélioration des soins médicaux, les personnes qui sont soignées en psychiatrie vont de mieux en mieux, mais paradoxalement, souffrent de plus en plus de leur grande difficulté sociale, en particulier de leur isolement. Si cette situation relève d’une crise de la politique de soins et de l’absence d’un projet social fort pour l’ensemble de la société, imputable aux élus de la nation, elle est aussi la conséquence du cloisonnement qui a séparé si violemment les soins psychiques et l’action sociale au cours de ces trente dernières années.

A l’intention des usagers, des familles et des professionnels de la psychiatrie et de l’action sociale, cet ouvrage donne une lecture claire des lois constituant le cadre psychiatrique contemporain. La loi du 11-2-2005 qui reconnaît le handicap psychique dessine pour la psychiatrie une situation porteuse d’espoir. En effet, sous l’impulsion d’un mouvement émanant de familles et d’anciens malades, il semble qu’une créativité sociale vienne au secours d’une psychiatrie en perte de repères, aujourd’hui attaquée par le pouvoir politique, mais qui pourrait véritablement constituer un instrument précieux de soin et d’accompagnement des usagers, dont la parole est enfin reconnue.

Ainsi, cet ouvrage donne l’espoir que la parole retrouvée des usagers de la santé mentale, nourrie par la richesse de leur expérience, pourra élaborer des solutions aptes à simplifier l’accès aux soins, aujourd’hui inutilement complexe. Pour cela, la psychiatrie et l’action sociale, qui s’excluaient mutuellement jusqu’à maintenant, sont amenées à se féconder en tenant compte du nouveau statut donné à la parole des usagers.


Guy Baillon, psychiatre des hôpitaux, de 1971 à 1999 médecin chef, puis praticien hospitalier jusqu’en 2001, de l’équipe du secteur 14 G de Seine-Saint-Denis à Bondy, rattachée à l’hôpital de Ville-Evrard. Il est l’auteur de Les urgences de la folie, L’accueil en santé mentale, Gaëtan Morin, 1998 (diffusé par PUF).



Mise en vente le 12 mars 2009


 


A propos de l'auteur

Guy Baillon est psychiatre des hôpitaux. Il a été médecin chef de 1971 à 1999, puis PH, jusqu’en 2001, de l’équipe du secteur 14 G de Seine-Saint-Denis à Bondy, rattachée à l’hôpital de Ville-Evrard. Il est auteur de Les urgences de la folie, l’accueil en santé mentale (Gaëtan Morin, 1998).

Détails
Parution : 12 mars 2009
EAN : 9782749210360
14x22, 448 pages
Questions de psychiatrie
Thème : Santé mentale

Imprimer cette page
Résumé

A l’intention des usagers, des familles et des professionnels de la psychiatrie et de l’action sociale, cet ouvrage donne une lecture claire des lois constituant le cadre psychiatrique contemporain. La loi du 11-2-2005 qui reconnaît le handicap psychique dessine pour la psychiatrie une situation porteuse d’espoir. En effet, sous l’impulsion d’un mouvement émanant de familles et d’anciens malades, il semble qu’une créativité sociale vienne au secours d’une psychiatrie qui aurait perdu ses repères. De façon « paradoxale », la psychiatrie et l’action sociale, qui s’excluaient mutuellement jusqu’à maintenant, sont amenées à se féconder aujourd’hui avec la reconnaissance de la parole des personnes en situation de handicap psychique.

Guy Baillon est psychiatre des hôpitaux (Bondy)

Revue de presse

2009, V.S.T.101, Yves Gigou


2009, Lien Social 930, Jacques Trémintin


2011, Santé mentale par Dominique Friard


© Éditions érès 2019 - Mentions légales

Réalisé par Glukose