Sabina Spielrein, une oeuvre pionnière, un destin singulier

  "Sabina Spielrein, une oeuvre pionnière, un destin singulier" a été ajouté au panier !

Voir mon panier

Ce numéro est épuisé dans sa version papier. Vous pouvez le consulter sur le site de Cairn :

Voir


Menu : Sommaire   




Ce numéro rassemble les textes d’un colloque tenu à l’université de Lausanne autour de la vie et l’œuvre de la psychanalyste Sabina Spielrein. Longtemps sous-estimés voire ignorés, ses travaux ont été réévalués à la suite de révélations sur sa relation personnelle complexe avec C.G. Jung. Après une vie difficile et une fin tragique, Sabina Spielrein laisse une œuvre originale. Ses idées, souvent innovantes, ont fécondé l’œuvre de nombre de ses collègues.

 

A propos des auteurs

Judith Dupont est psychanalyste. Elle a créé en 1970 la revue Le Coq-Héron qu'érès publie depuis 2002.

Docteur en psychologie (Université de Lausanne), psychothérapeute et analyste diplômé de l'Institut C.G.Jung de Zurich, cabinet privé à Lausanne (Suisse).

Conseil en psychologie de l'environnement (associé de Colloquia sàrl www.colloquia.ch ).

Enseignant à l'Université de Lausanne (Cours de privat-docent sur la psychologie de C.G.Jung) et à l'Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (Chargé de cours en psychologie de l'environnement)

Détails
Parution : 20 août 2009
EAN : 9782749210391
Le Coq-Héron
2/2009
Thème : Psychanalyse

Imprimer cette page
© Éditions érès 2019 - Mentions légales

Réalisé par Glukose