Entre trauma et protection : quel devenir pour les enfants juifs cachés en France (1940-1944) ?

  "Entre trauma et protection : quel devenir pour les enfants juifs cachés en France (1940-1944) ?" a été ajouté au panier !

Voir mon panier

Entre trauma et protection : quel devenir pour les enfants juifs cachés en France (1940-1944) ?


Marion FELDMAN

Préface de Marie Rose MORO

Postface de Boris CYRULNIK

Dans la collection :


Préface de Marie Rose Moro

Volte-face de Boris Cyrulnik

Entre 1940 et 1944, durant le programme d'extermination des Juifs d'Europe, de nombreux enfants juifs ont été contraints de vivre cachés pour assurer leur survie. Séparés de leurs parents, ils ont alors été exposés à des attaques de filiation, d'affiliation, à des pertes, des privations et des frayeurs multiples. La Libération n'en a pas été une pour eux : outre les traumas cumulatifs vécus pendant la période de clandestinité, ils ont dû supporter le silence et l'absence de reconnaissance officielle de leur situation.

Si l'impact des événements historiques participe à la construction psychique des individus, la problématique de ces enfants d'hier qui ont aujourd'hui plus de 65 ans questionne également les théories et les pratiques psychologiques. Comment ont-ils fait face à cette accumulation de traumatismes ? Comment ceux-ci sont-ils repérables chez les adultes qu'ils sont devenus ? Ont-ils, malgré tout, pu se reconstruire ? Quelles ont été leurs trajectoires de vie ?

A travers les récits qu'elle a recueillis et analysés, Marion Feldman recherche les traces de l'enfance. Elle propose des outils de compréhension des traumatismes et de la manière dont ils peuvent être surmontés. Elle témoigne ainsi d'une clinique engagée dans le social, l'histoire et le politique.

Marion Feldman est maître de conférences en psychologie à l'université Paris Descartes et psychologue clinicienne dans une crèche familiale préventive de l'association Enfant présent. Elle est par ailleurs coordinatrice pédagogique du diplôme universitaire DFSSU Interventions en protection de l'enfance, à l'université Paris 8.

 
Mise en vente le 05 novembre 2009

 


A propos de l'auteur

Marion Feldman est psychologue-clinicienne, professeur à l’Université Paris Nanterre et chercheure à l’EA 4430 CLIPSYD – A2P, Approches en psychopathologie psychanalytique.

Détails
Parution : 5 novembre 2009
EAN : 9782749211282
14x22, 352 pages
La vie de l'enfant
Thème : Enfance & parentalité

Imprimer cette page
Résumé

Préface de Marie Rose Moro -
Volte-face de Boris Cyrulnik

Etudier le destin des enfants juifs cachés en France pendant la Seconde Guerre mondiale, c’est de fait questionner l’histoire mais aussi les théories et les pratiques psychologiques. Plusieurs disciplines des sciences humaines se trouvent, en effet, mêlées à la problématique de ces enfants : l’histoire mais aussi la sociologie, l’anthropologie sont indissociables de la psychologie pour l’appréhender de manière globale et pertinente. L’impact des événements historiques participe à la construction psychique des individus. Pour l’auteur, il ne s’agit pas pour autant de « psychologiser » cette population, mais à partir de leur vécu d’"enfants cachés" de fabriquer des outils de compréhension des traumatismes et de la manière dont ils les ont surmontés. Elle propose là une clinique engagée dans le social et l’histoire à travers une recherche qui l’a conduite à recueillir et analyser les récits des personnes qui, enfants, ont été cachés en France pendant l'occupation.

Marion Feldman est docteur en psychologie clinique et psychopathologie, psychologue clinicienne dans une crèche familiale préventive à Paris.

Revue de presse

2012 - Enfances&PSY n° 53 - Catherine Potel-Baranes


2019, France Inter - Affaires sensibles


  Du même auteur



La vie de l'enfant
© 2016
14x22 184 p. 23 €
© éditions érès 2019 - Mentions légales

Réalisé par Glukose