Travailleurs sociaux face à la crise

  "Travailleurs sociaux face à la crise" a été ajouté au panier !

Frais de port 2€ dès 28€ d'achat
Voir mon panier

Autour du même thème

Corinne SAINT-MARTIN

Travailleurs sociaux face à la crise

Le cas d'AZF


Toulouse, septembre 2001 : l'usine AZF explose.
Face aux impératifs de l'urgence et avant même l'intervention officielle des institutions publiques locales, les travailleurs sociaux se mobilisent, utilisent les ressources à leur disposition, sont partie prenante d'un réseau élargi au monde associatif et syndical. Forts de leur savoir-faire professionnel, ils vont à la rencontre des gens sinistrés, sont à leur écoute, développent une relation d'aide...

Avec le retour au cadre institutionnel, les cellules de crise s'imposent comme distributeurs d'aides financières. Les travailleurs sociaux sont alors sommés de s'en tenir à une fonction administrative. Les injonctions institutionnelles contradictoires les amènent à de multiples ajustements. Le travail relationnel perd de son sens, tiraillé entre un référentiel d'action mêlant solidarité, écoute, entraide, savoir-faire professionnels, et un référentiel gestionnaire inscrit dans le modèle de la réparation.

A partir d'une enquête de terrain menée dans les premiers mois de la crise, Corinne Saint-Martin analyse le malaise professionnel qui s'installe, préfigurant l'évolution actuelle de l'action sociale. Quelles leçons a-t-on tiré des expériences innovantes menées pendant la crise ? Que deviennent les professions et les pratiques sociales assujetties à un modèle gestionnaire qui ne reconnaît pas leur spécificité ? A la crise sociale de Toulouse succède aujourd'hui la crise économique, mais les enjeux demeurent : quelle place les travailleurs sociaux occupent-ils dans les institutions publiques ?


Corinne Saint-Martin est maître de conférences en sociologie à l'université de Toulouse II Le Mirail. Elle est membre du Centre d'étude et de recherche Travail, organisation, pouvoir (CERTOP - UMR 5044) et exerce une partie de son activité au service de la formation continue de l'université dans le secteur du travail social.


Mise en vente le 12 novembre 2009

Dans la collection

Les dossiers d'Empan

A propos de l'auteur

Corinne Saint-Martin est maître de conférences en sociologie à l'université de Toulouse II Le Mirail, où elle a effectué une thèse sur le milieu professionnel des assistants de service social (1994) et publié un ouvrage sur le sujet (1999). Tout en poursuivant ses recherches autour des questions liées à l'activité professionnelle dans le champ du travail social, une partie de ses travaux porte actuellement sur la précarisation du travail. Elle est également membre du Centre d'étude et de recherche Travail, organisation, pouvoir (CERTOP - UMR 5044) et exerce une partie de son activité au service de la formation continue de l'université dans le secteur du travail social.

© éditions érès 2021 - Mentions légales - CGV - RGPD

Réalisé par Glukose