SESSAD, une institution nomade

  "SESSAD, une institution nomade" a été ajouté au panier !

Frais de port 2€ dès 28€ d'achat
Voir mon panier

Autour du même thème

Pascal ROMAN, Jean-Jacques ROSSELLO

SESSAD, une institution nomade

Eduquer et soigner à domicile


Préface de Roger MISES

SESSAD : service d'éducation spéciale et de soin à domicile. Ce sigle et sa déclinaison caractérisent une institution « hors les murs »,« nomade » qui accompagne individuellement des enfants porteurs de troubles et de difficultés diverses dans leurs lieux de vie (école, domicile, lieux d'activités, etc.) ; l'équipe pluridisciplinaire étant toutefois garante du projet thérapeutique et éducatif.

À l'occasion de la création d'un SESSAD, rattaché à un Institut thérapeutique éducatif et pédagogique (ITEP), une recherche-action a été engagée par la nouvelle équipe des professionnels impliqués, en relation avec l'université. L'objectif était de réunir et structurer un espace de pensée, d'une part, pour dépasser les positions idéologiques qui traversent les secteurs médico-sociaux autour de cet outil (primat de la gestion économique sur la gestion humaine, enjeux liés à l'orientation des enfants dans le cadre de la loi de 2005...) et, d'autre part, pour construire une pratique détachée de la maison-mère où la dimension du délogement, l'accompagnement individuel et l'intégration dans le tissu social viennent en marquer la spécificité.

Dans la collection

Trames

A propos des auteurs

photo de Pascal ROMAN

Pascal Roman est professeur de psychologie clinique, psychopathologie et psychanalyse, directeur de l’observatoire de la maltraitance envers les enfants, université de Lausanne, psychologue-psychothérapeute, département de psychiatrie, CHUV, Lausanne (Suisse).

Du même auteur



La vie de l'enfant
© 2020
14x22 224 p. 25 €
© éditions érès 2021 - Mentions légales - CGV - RGPD

Réalisé par Glukose