Marx, Lacan : l'acte révolutionnaire et l'acte analytique

  "Marx, Lacan : l'acte révolutionnaire et l'acte analytique" a été ajouté au panier !

Voir mon panier


Contrairement à la plupart des théoriciens, Marx et Lacan se sont préoccupés des effets de leurs démarches : le marxisme et la psychanalyse sont avant tout des praxis. L'appel à la révolution de Marx est une manière de transformer une pensée en acte. Et le dire du sujet en analyse comporte toujours des effets pratiques sur ses actes : en ce sens, tout acte analytique est aussi bien un acte politique, car le sujet s'inscrit dans le lien social autrement.

Y a-t-il une relation entre la révolte des masses voulue par le marxisme et la subversion du sujet à laquelle conduit la psychanalyse ? Toute la difficulté est de donner une valeur à ce qui sort du champ de la mesure et du calcul : le travail de l'ouvrier pour Marx et le désir du sujet pour Lacan. Les auteurs analysent les points de croisement, convergence et divergence, entre ces deux pensées majeures du XXe siècle alors qu'on constate aujourd'hui dans le champ économique, politique, médical et social la mise en doute, volontaire ou involontaire, de l'existence du sujet.

Mais l'impact de Marx et de Lacan dépasse le domaine de la politique, de la philosophie et de la psychanalyse, pour imprégner aussi le champ de l'art : littérature, peinture, musique... C'est autour de ces rencontres que l'histoire de notre temps a pu s'inscrire et laisser sa marque, toujours active, puissante et en devenir.

Mise en vente le 21 février 2013


A propos des auteurs

Patrick Landman est psychanalyste, psychiatre, pédopsychiatre, juriste. Ancien président d'Espace analytique, il est président d' « Initiative pour une clinique du sujet ».

De formation philosophique, Silvia Lippi est psychanalyste et docteur en psychologie. Elle est analyste praticienne à Espace analytique et chercheur associé à l’Université Paris 7.

Détails
Parution : 21 février 2013
EAN : 9782749236582
14x22, 350 pages
Point hors ligne
Thème : Psychanalyse

Imprimer cette page
Résumé

Y a-t-il une relation entre la révolte des masses voulue par le marxisme et la subversion du sujet à laquelle conduit la psychanalyse ?

Le marxisme et la psychanalyse sont avant tout des praxis qui pensent le sujet dans son lien avec le social. Les points de croisement, convergence et divergence, entre ces deux pensées majeures du XXe siècle sont analysés alors qu'on constate aujourd'hui dans le champ économique, politique, médical et social la mise en doute, volontaire ou involontaire, de l'existence du sujet.

Revue de presse

2013, La clinique lacanienne n°23, par Monique Lauret


2014, Cliniques méditerranéennes n°89, par Alfred Matérn


  Du même auteur

Point hors ligne
© 2013
14x22 352 p. 29 €
© Éditions érès 2017 - Mentions légales

Réalisé par Glukose