Bateau de papier

  "Bateau de papier" a été ajouté au panier !

Voir mon panier

Bateau de papier


Olav H. HAUGE

Traduit par Anne-Marie SOULIER

Illustré par Sandrine CNUDDE

Dans la collection :

Il y a beaucoup d'écueils
dans la mer.
Pourtant
c'est un écueil qui t'a sauvé
.

Vie de paradoxes, en effet, que celle du "jardinier d'Ulvik", homme simple qui partagea sa vie entre écrire et cultiver ses pommiers ; autodidacte sédentaire qui a lu, traduit et commenté les plus grands poètes étrangers ; qui, s'étant heurté pendant 30 ans aux "écueils" de la schizophrénie, a néanmoins  publié une quinzaine de recueils et est aujourd'hui célébré par la Norvège comme une gloire nationale. Un homme que, sans aucun doute, l' "écueil " poésie aura "sauvé"...

Cette sélection de 28 poèmes brefs de Olav Håkonson Hauge (1908-1994) a été établie et traduite du norvégien par Anne-Marie Soulier. La photo est due à Sandrine Cnudde. Édition bilingue.

Mise en vente le 5 juin 2014.


A propos de l'auteur

Olav H. Hauge, poète norvégien(1908-1994) est considéré comme une gloire nationale. Il a publié une quinzaine de recueils dont deux sont traduits en français : Nord Profond, (éditions Bleu Autour, 2008) traduit du néo-norvégien par François Monnet, éditions Bleu Autour ; Cette nuit l’herbe est devenue verte, (éditions Rafael de Surtis, 2007) traduit du néo-norvégien par Eva Sauvegrain et Pierre Grouix.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de la collection P0&PSY en suivant ce lien.

Détails
Parution : 5 juin 2014
EAN : 9782749241340
10.5x15, 120 pages
Po&psy princeps
Thème : Po&psy

Imprimer cette page
Résumé

Une sélection de 28 poèmes de Olav H. Hauge (1908-1994), poète norvégien de haute renommée nationale encore appelé « le jardinier d'Ulvik », du nom du village au bord d'un fjord où il passa sa vie, entre écrire et cultiver ses pommiers.

Le présent volume consiste en un recueil relié (dos carré collé), composé de pages doubles 15 x 21, pliées en deux verticalement, à l'intérieur desquelles figurent les poèmes de Olav H. Hauge dans les deux versions norvégienne et française. Sous la forme de bandes successives, les versos amènent à la photo finale du fjord d'Ulvik, composée par Sandrine Cnudde. Le volume est encarté dans la pochette de la collection PO&PSY bleu glace pour l’occasion.

Traduit par Anne-Marie Soulier
Photographie de Sandrine Cnudde

Revue de presse

2014, Site Recours au poème


2014, Maison de la poésie - Blog


2016, Contraste 44, par Roger Salbreux


© éditions érès 2019 - Mentions légales

Réalisé par Glukose