Dérives adolescentes : de la délinquance au djihadisme

  "Dérives adolescentes : de la délinquance au djihadisme" a été ajouté au panier !

Voir mon panier

Dérives adolescentes : de la délinquance au djihadisme


Danièle EPSTEIN

Préface de Olivier DOUVILLE

Dans la collection :


Lire l'entretien avec l'auteur (propos recueillis par Audrey Minart)

Prix Oedipe le Salon 2017

Psychanalyste au sein d'une équipe éducative de la Protection judiciaire de la jeunesse, Danièle Epstein livre une réflexion sur l'embrigadement djihadiste guettant des adolescents déstructurés, qui, à l'issue d'un acte délinquant, ont à rendre des comptes à la Justice.

Trauma, errance, violence, exil sont ici abordés à travers la présentation de cas, des analyses  théoriques et  institutionnelles qui témoignent d'un combat clinique dans l'ordre judiciaire : faut-il donc « mettre au pas » ces jeunes quand l'enjeu de leur vie est de « prendre pied » en s'enracinant dans un monde habité de liens, de mémoire et de projets ?

Garantir l'espace psychique en institution est un combat, une lutte permanente pour que la clinique ne se laisse pas incorporer dans l'ordre judiciaire, pour que la logique institutionnelle n’écrase pas la logique du Sujet. Loin de décrire un mode d'emploi normatif ou de souscrire à une exigence de transparence informative, l’auteur montre comment les jeunes adressés par le juge peuvent ne pas rester objets de la demande judiciaire, et s'engager dans une démarche qui leur est propre.

Là où le quotidien prend la couleur de l'échec, de la menace et de la peur, l'objectif est de permettre à ces adolescents de s'inscrire dans une réalité psychique et sociale vivante et vivable. Ce souci éthique nécessite la cohérence de l’équipe éducative, utilement soutenue par une écoute analytique.


A propos de l'auteur

Danièle Epstein est psychanalyste, membre du Cercle freudien et de l'association Psychanalyse et médecine (APM). Après un long parcours clinique en institution, au sein d'une équipe éducative de la PJJ, elle exerce aujourd’hui en libéral.

 

Vidéos
Détails
Parution : 20 octobre 2016
EAN : 9782749253039
13.5x21, 200 pages
Des Travaux et des Jours
Thème : Santé mentale

Imprimer cette page
Résumé

Une psychanalyste témoigne de son travail clinique et de ses enjeux auprès des adolescents en danger de radicalisation, qui, à l'issue d'un acte délinquant, ont à rendre des comptes à la Justice.

Psychanalyste au sein d'une équipe éducative de la Protection judiciaire de la jeunesse, l’auteur livre une réflexion sur l'embrigadement djihadiste qui guette des adolescents déstructurés : faute d'être entendus et pris en charge dans leur manque d’espoir, ces jeunes prennent le chemin de la radicalisation. Trauma, errance, violence, exil sont ici abordés à travers la présentation de cas, des analyses  théoriques et  institutionnelles qui témoignent d'un combat clinique dans l'ordre judiciaire : faut-il donc « mettre au pas » ces jeunes quand l'enjeu de leur vie est de « prendre pied », en s'enracinant dans un monde habité de liens, de mémoire et de projets ? Des  analyses et des propositions qui soutiennent une prévention de la radicalisation.

Revue de presse

2017, Coq-Héron 228, Nicole-Edith Thévenin


2017, Œdipe le Salon, par Délia Kohen


2017, Œdipe le Salon, par Annik Bianchini Depeint


2017, Site Œdipe.org, par Laurent Le Vaguerèse


2017, VST 135, Hervé Chambrin


2017, Remise du Prix Œdipe le Salon, présentation par Olivier Douville


© Éditions érès 2019 - Mentions légales

Réalisé par Glukose