La  psychanalyse au risque de l'épilepsie

  "La psychanalyse au risque de l'épilepsie" a été ajouté au panier !

Voir mon panier

La psychanalyse au risque de l'épilepsie

Ce qui s'acharne

Lucien MELESE

Dans la collection :


Nouvelle édition


Menu : Vidéo Sommaire   

Dans cette réédition revue et augmentée, seize ans après sa première parution, Lucien Mélèse dégage, de ses longues années de pratique psychanalytique avec des personnes sujettes aux phénomènes dits «  épileptiques », une théorie des phénomènes critiques qui justifie ce qu'apportait la clinique : une possibilité de démonter l'automate de « l'orage neurologique », en filant à nouveau le récit du familial et surtout du généalogique. Il retraverse les modifications pratiques, mais surtout théoriques qui en résultent. La théorie du trauma, l’histoire et la généalogie forment le fond indispensable de ces nouveautés.

La réappropriation de son histoire pendant l’analyse permet souvent au sujet d’élaborer une sortie de ce cauchemar incarné qu’est la crise épileptique. S’y découvre un déplacement étonnant - ou une création - d'une subjectivité délivrée du mode critique qui jusque-là était la seule réponse que le sujet, pris dans l'insu, le caché et le perverti du familial et du généalogique, pouvait trouver à la question de l'altérité.

L'épilepsie devient dans ce travail le modèle de la crise (donc de la hantise, de la fuite, du non-être) pour toute pratique de la cure, notamment dans le champ psychosomatique et dans celui des états limites.


A propos de l'auteur

Lucien Mélèse est psychanalyste de formation médicale, scientifique et musicale (Paris). Ses écrits portent sur la musique concrète, le cinéma, et les traumas historiques majeurs.

 

Vidéos
Détails
Parution : 19 janvier 2017
(1ère édition 2000 dans la collection "Actualité de la psychanalyse")
EAN : 9782749253954
11x18, 264 pages
érès poche - psychanalyse
Thème : Psychanalyse

Imprimer cette page
Résumé

Seize ans après sa première parution, cette réédition revue et augmentée témoigne de la pertinence de l’approche psychanalytique de l’auteur auprès de patients épileptiques.

À travers cinquante années de pratique de la psychanalyse avec des personnes sujettes aux phénomènes dits «  épileptiques », l’auteur retraverse les modifications pratiques, mais surtout théoriques qui en résultent. La théorie du trauma, l’histoire et la généalogie forment le fond indispensable de ces nouveautés. La répétition des crises est une pétition insistante pour que soit réouvert l’espace de l’histoire et du trauma. L’accent est mis sur la notion de crise, opposée au symptôme.

 

© Éditions érès 2017 - Mentions légales

Réalisé par Glukose