Le traumatisme et ses déclinaisons à travers les épreuves projectives

  "Le traumatisme et ses déclinaisons à travers les épreuves projectives" a été ajouté au panier !

Frais de port 3,5€ dès 28€ d'achat
Voir mon panier

Autour du même thème

Le traumatisme et ses déclinaisons à travers les épreuves projectives

Le traumatisme et ses déclinaisons à travers les épreuves projectives


Numéro 36

Le concept de traumatisme est une des pierres angulaires de la théorie psychanalytique. La psychanalyse nous apprend que l’intensité d’un évènement externe ne suffit pas à produire un traumatisme, et se centre davantage sur les retentissements subjectifs sur le fonctionnement psychique. À un niveau théorique, la querelle bien connue entre Sigmund Freud et Sandor Ferenczi autour de ce concept, a permis d’ouvrir plusieurs voies de compréhension pour envisager des effets du traumatisme. De la neurotica à son abandon, de la réalité fantasmatique à la réalité du traumatisme, de l’effraction du pare-excitation à l’effraction réelle, des traumas primaires aux traumatismes tardifs, il reste encore beaucoup à penser dans ce champ. Par ailleurs, le ou les événements traumatiques, exige(nt) un travail psychique d’élaboration, de représentation, de liaison, et mobilise(nt) des processus psychiques qui peuvent être mis à jour grâce aux épreuves projectives.

Qu’en est-il des épreuves projectives ? Celles-ci sont-elles en mesure de rendre compte de ces différentes facettes du traumatismes, événement et qualité du travail psychique ? S’il est reconnu de longue date que les événements actuels laissent des traces aux épreuves projectives, comment les différencier des aspects plus structurels ou processuels du fonctionnement psychique, normal ou pathologique ? Si la clinique des maladies somatiques graves ou encore celle des violences, sexuelles ou non, ont permis de dégager au Rorschach et au TAT des indicateurs ayant trait au traumatisme, qu’en est-il quand les traces traumatiques font l’objet d’un travail de négativation ?

Ainsi il s’agira, dans ce numéro de Psychologie Clinique et Projective, d’appréhender, grâce aux épreuves projectives, les remaniements psychiques et les modalités de traitement psychique en jeu dans la clinique du traumatisme et d’explorer
les aléas du travail de représentation,
de traitement des conflits et des affects, les aménagements défensifs au travers de diverses illustrations proposées par les auteurs.

Dans la revue

Psychologie clinique et projective



Cet ouvrage est à paraître le 5 décembre 2024 (23.00 €)
Si vous souhaitez être informé de sa disponibilité, veuillez laisser votre adresse e-mail ci-dessous :




Détails
Parution : 5 décembre 2024
EAN : 9782749281926
Psychologie clinique et projective
Thème : Psychanalyse

Imprimer cette page

Partager sur les réseaux

© éditions érès 2024 - Mentions légales - CGV - RGPD

Réalisé par Glukose