Fantasme : fin de l'analyse ?

  "Fantasme : fin de l'analyse ?" a été ajouté au panier !

Voir mon panier

Fantasme : fin de l'analyse ?


Roberto HARARI

Dans la collection :

La thématique du fantasme, dont la source est indéniablement lacanienne, trouve enfin dans cet ouvrage autant ses fondements chez Freud qu'une articulation au plus vif de la clinique psychanalytique. En effet, Roberto Harari fait ici une lecture exemplaire du bref essai freudien Fantasmes hystériques et leur rapport à la bisexualité. Tout en repérant, en découpant et en approfondissant les nombreuses implications des concepts qui y sont posés, l'auteur les met au travail " au pied du divan ", et nous fournit de façon claire et rigoureuse, les éléments intégrant son idée de la fin de l'analyse. Roberto Harari nous montre que seul le recours langagier permet d'y accéder, puisqu'il n'y a pas d'acte sans parole. Et de quoi s'agit-il ? Le fantasme doit être traversé - et non pas construit - pour que l'analysant puisse affronter inventivement l'ordre éthique qui l'intimide : le réel de la pulsion. Ce réel signale donc " l'au-delà " de l'analyse.


A propos de l'auteur

Roberto Harari, était psychanalyste à Buenos Aires. Docteur en psychologie, membre fondateur (1977) et ancien président de Mayéutica-Institución Psicoanalítica, il accompagna, depuis leur début, les mouvements pluri-institutionnels suivants : Réunion lacano-américaine de psychanalyse et Convergencia, mouvement lacanien pour la psychanalyse freudienne.

Détails
Parution : 13 juin 2001
EAN : 9782865864935
14x22, 376 pages
Point hors ligne
Thème : Psychanalyse

Imprimer cette page
Résumé

Prenant appui sur une lecture lacanienne du texte freudien " Les fantaisies hystériques et leur relation avec la bisexualité ", l'auteur tente de cerner un chapitre fondamental de la clinique psychanalytique, le fantasme.

Revue de presse

2002, figures de la psychanalyse6, Patrick Landman


  Du même auteur

Point hors ligne
© 1988
14x22 252 p. épuisé
© Éditions érès 2019 - Mentions légales

Réalisé par Glukose