Tahar BOUHOUIA

photo de Tahar BOUHOUIA

Tahar Bouhouia est docteur en sociologie de l'université Paris Dauphine et éducateur de rue, dans une association de prévention spécialisée. La thèse qu'il a réalisé lui a permis de théoriser sa pratique de terrain, en alliant la recherche et l'action. L'ensemble de son travail de recherche a porté sur les processus de construction de situations d'assignation collective et la production, dans un même contexte, de situations d'émancipation sociale. Tahar Bouhouia intervient comme formateur et consultant dans le secteur du travail social et de la politique de la ville.  

Recherche action - Organisation - Prévention spécialisée - Assignation collective - Relégation sociale - Confinement - imperméabilité - Politique de la ville - Jeune de cité -Harkis- Convivialité - Contre-productivité- Institutionnalisation - Émancipation individuelle et collective - Socialisation d'attente

" Quand l'école organise un ordre des choses ", Empan, n° 63, 2006.

"La cité facteur de relégation ou de recomposition sociale", Esprit d'avant, 2008.

"La téci: lieu de confinement pour une jeunesse en panne de socialisation ", cedrea.net, 2008.

" Le sujet au centre d'une transformation sociale ", Diversité, n° 158, septembre 2009.

" Perméabilité sociale et mutualisation des possibles, dans le domaine de l'action sociale, entre réseau endogène et réseau exogène",in Revue Spécificités, La revue des terrains Sensibles, n°3, février 2011. 

"Assignation collective et socialisation d'attente: le cas des harkis et des jeunes de cités", L'harmattan, 2013.

Co-écrit avec Hugues Bazin, " Ecriture de soi et travail social", in Les cahiers pédagogiques, N°518, janvier 2015.

"La contre-productivité des institutions socio-éducatives. De l'émancipation à l'assignation". L'harmattan, 2015.

 

 

tahar.bouhouia@cedrea.net

http://www.cedrea.net



Comme Co-Auteur

© éditions érès 2019 - Mentions légales

Réalisé par Glukose