Anne-Marie PICARD

photo de Anne-Marie PICARD

Photo HD   

Anne-Marie Picard est professeur de littérature française et de psychanalyse à The American University of Paris depuis 2003.

Psychanalyse - théories de la lecture et de l'écriture - auteurs du XXe siècle - femmes écrivains - pathologies de la lecture et de l'écriture - liens psychanalyse et littérature - anthropologie de l'écriture. 

Elle enseigne actuellement un cours sur la folie, les femmes et l'écriture : Charlotte Perkins Gilman, Charlotte Brontë, Adèle Hugo, Virginia Woolf, Marguerite Duras, Janet Frame, Chloé Delaume, entre autres figurent dans le corpus étudié.

Son cours sur « La Langue maternelle » montre la pensée magique à l'oeuvre dans la mythologie d'une langue où le mot convoquerait la chose : à partir de son livre Lire délire, ce qu'il démontre de la désintrication du corps maternel obligée que subit le petit apprenant lorsqu'il est sommé de lire, elle ouvre un questionnement sur l'excès de mère dans la langue avec les enfants non-lecteurs, Wolfson, auteur du Schizo et les langues, et Marie Redonnet (Splendid Hôtel, Forever Valley) mais pose également la question de la langue colonisée, du conflit de langues avec Albert Memmi, Assis Djebar et Nurith Aviv.

« Écorcher le miroir ; l'écriture, chimère du moi », dans La Vagabonde de Colette, Phénoménologies de l'écriture de soi, éd. M. Monseu, Presses de l'université de Dijon, 2009.

« NO FUTURE ! Le Désistement mélancolique de Michel Houellebecq », dans Le Monde de Houellebecq. Amsterdam, éd. S. M. E. van Wesemael, Londres, Rodopi, 2007.

« L'intime livré au danger : la solution onirique de Christine Angot », dans L'intimité, Clermont-Ferrand, éd. L. Ibrahim & S. Muller, Presses de l'université Blaise Pascal, 2005, 157-175.

« M.D., cette maladie contagieuse », dans Les Lectures de Marguerite Duras, éd. A. Saemmer & S. Patrice, Presses universitaires de Lyon, 2005, 201-212.

« Le Chasseur Zéro ou l'origine hallucinée de l'écriture », dans N. Morello & C. Rogers, Nouvelles écrivaines, nouvelles voix ?, Amsterdam, Eds., Londres, Rodopi, coll. « Faux titre », 2002.

« Poulou's Family Romance and the Book », Sartrian Studies International., vol. 7 n° 2 (2001), 76-86 (trans. Basil Kingstone).

« Cette tombe est une source : le père de l'écriture », dans Hélène Cixous : Croisées d'une œuvre. Mireille Calle-Gruber, Paris, Galilée, 2000.

« Le Père de l'écriture : Writing within the Secret Father », dans Hélène Cixous : Critical Impressions, New York, Gordon & Breach, 1998.

Direction et introduction, « L'imaginaire de la théorie », TEXTE, 17/18, University of Toronto Press, 1996, http://www.texte.ca/int17.PDF

Comme Auteur

Psychanalyse et écriture
© 2010
14x22 184 p. 23.50 €

Comme Co-Auteur

Autres

Avec la contribution de

Point hors ligne
© 2018
14x22 264 p. 25 €
© Éditions érès 2019 - Mentions légales

Réalisé par Glukose