Marguerite D. au risque de la psychanalyse

  "Marguerite D. au risque de la psychanalyse" a été ajouté au panier !

Frais de port 2€ dès 25€ d'achat
Voir mon panier



Lucien Israël était d'abord une voix et une parole. Peut-on transcrire cette parole ? Nous en faisons le pari car elle invite à " franchir le pas " qui nous ouvre un en deçà et un au-delà de la " lettre ". De même fait-il avec " Détruire dit-elle " de Marguerite Duras où il triture et torture le texte pour le faire parler… dans la langue qui bruisse au plus profond de nous-mêmes, où les associations ne suivent pas la logique de la raison, où le " pas sérieux " côtoie le " plus sérieux ", où les " messages " sont polysémiques et où le fil rouge de l'éthique la plus humaniste lie l'ensemble et salue " le bon entendeur ".
Ces deux séminaires où s'entrecroisent l'amour, la haine, la mort, la jouissance, etc., font suite au séminaire Pulsions de mort (Arcanes, 1998).

Lucien Israël (1925-1996), professeur de psychiatrie et psychanalyste, a toujours transmis, de manière à la fois rigoureuse et vivante, le message freudien et les enseignements de Jacques Lacan. Il a également développé la psychologie médicale et la pratique de la psychosomatique. Il est l'auteur de plusieurs ouvrages destinés aux praticiens.


A propos de l'auteur

Lucien Israël (1925-1996) fut médecin, psychanalyste à Strasbourg, professeur de psychiatrie. Il a toujours transmis de manière rigoureuse et vivante le message freudien, les enseignements de Lacan. Son séminaire du lundi soir (dont Arcanes et érès ont commencé la publication : Le désir à l’œil, La jouissance de l’hytérique, Marguerite D., etc.), qui réunissait avec fidélité l’ensemble du monde psy et nombre d’intellectuels, a assuré le rayonnement de l’enseignement de Lacan à Strasbourg, mais aussi dans l’est de la France et bien au-delà de ses frontières, sans que cela altère en rien l’originalité de sa propre pensée.

 

 

Détails
Parution : 1 janvier 2004
(1ère édition 2003)
EAN : 9782749201733
15x22, 200 pages
Hypothèses
Thème : Psychanalyse
TCD : 2019

Imprimer cette page
Résumé

Lucien Israël était d'abord une voix et une parole. Peut-on transcrire cette parole ? Nous en faisons le pari car elle invite à " franchir le pas " qui nous ouvre un en deçà et un au-delà de la " lettre ". De même fait-il avec " Détruire dit-elle " de Marguerite Duras où il triture et torture le texte pour le faire parler… dans la langue qui bruisse au plus profond de nous-mêmes, où les associations ne suivent pas la logique de la raison, où le " pas sérieux " côtoie le " plus sérieux ", où les " messages " sont polysémiques et où le fil rouge de l'éthique la plus humaniste lie l'ensemble. Ces deux séminaires inédits où s'entrecroisent l'amour, la haine, la mort, la jouissance, etc., font suite au séminaire Pulsions de mort (Arcanes, 1998).

Revue de presse

2003, V.S.T.80, Joseph Rouzel


  Du même auteur



Hypothèses
© 2015 (1ère édition 2007)
11x18 232 p. 13 €

Nouvelle édition
Hypothèses
© 2014
15x22 184 p. 23 €
Hypothèses
© 2010
15x22 312 p. 25.50 €
Hypothèses
© 2007 (1ère édition 1998)
15x22 200 p. 23.50 €
© éditions érès 2020 - Mentions légales

Réalisé par Glukose