Essais sur la schizophrénie et le traitement des psychoses

  "Essais sur la schizophrénie et le traitement des psychoses" a été ajouté au panier !

Voir mon panier

Essais sur la schizophrénie et le traitement des psychoses

1 - L'impossible réalité

Ginette MICHAUD

Dans la collection :


« C’est pour contribuer à donner des points de repère aux praticiens qui, comme moi, se confrontent à la psychose que j’ai entrepris cet ouvrage. Mon objectif est de montrer comment les psychotiques, et les schizophrènes en particulier, vont nous amener à comprendre, à travers leur souffrance, que les symptômes qu’ils mettent en avant et qui sont si “fous” sont des constructions qu’ils échafaudent pour résister à une désorganisation psychique. Celle-ci priverait leur vie de tout sens, de toute humanité, et les conduirait à une mort psychique.

Ces constructions traduisent un défaut de leur structure qui les condamne à toujours réagir de cette façon folle à chaque phénomène nouveau venant bouleverser leur équilibre. Lorsqu’on peut avoir accès, par l’analyse, aux mécanismes de défense que ces malades mettent en place, on peut approcher le défaut de structure qui semble la cause de toute leur organisation psychique. Alors, on peut pallier ce défaut par des dispositifs que la théorie psychanalytique nous permet d’imaginer. » GM

Ginette Michaud, psychiatre, psychanalyste, professeur honoraire de psychopathologie et psychanalyse à l’université Paris VII-Denis Diderot, spécialiste des psychoses et de la psychothérapie institutionnelle, auteur de nombreux ouvrages dont Figures du réel (Denoël, 1999), travaille comme psychanalyste en cabinet privé à Paris. Elle est membre d’Espace analytique et présidente de l’association Euro-Psy.


A propos de l'auteur

Détails
Parution : 1 janvier 2005
(1ère édition 2004)
EAN : 9782749203638
14x22, 286 pages
La clinique du transfert
Thème : Psychanalyse

Imprimer cette page
Résumé

Ce travail qui se veut didactique s’adresse à tous ceux – psychanalystes compris – qui sont confrontés à cette « relation d’inconnu » propre aux psychoses et aux schizophrénies. Il expose une théorie qui donne un espoir de traitement efficace pour une maladie qui jusque-là était considérée comme chronique et sans possibilité de guérison.

Ginette Michaud, psychiatre, psychanalyste (Paris)

© Éditions érès 2018 - Mentions légales

Réalisé par Glukose