Résonances,

  "Résonances," a été ajouté au panier !

Voir mon panier

Pourquoi tombons-nous malades ? Comment se fait-il que, placés dans les mêmes conditions environnementales, sociales, affectives, et confrontés à un risque identique, certains vont contracter la maladie et d’autres pas ? Peut-on avoir mal à l’âme plutôt qu’au cœur ? Une souffrance morale extrême à la suite d’un décès ou d’une séparation provoquerait-elle un infarctus ou un cancer ? Un stress violent serait-il à l’origine d’un eczéma ? Comment penser ces traces qui s’inscrivent sur et dans le corps ? Sont-elles des marques de la rupture ou de la continuité d’une transmission des générations passées à celles à venir ? Sont-elles à entendre dans la normalité ou la pathologie du corps mémorisant dans lequel elles résonnent ?

Si la réponse à ces questions reste encore un sujet de controverse, tout le monde s’accorde néanmoins pour reconnaître aujourd’hui que le corps et l’esprit sont étroitement liés et structurent l’Être. Avancée de la médecine psychosomatique, progression des neurosciences, émergence de travaux français et anglo-saxons sur le développement du fœtus et du bébé, travaux psychanalytiques nourrissent la réflexion sur les résonances complexes entre corps et psyché. La diversité des auteurs réunis montre que le débat est toujours ouvert sur la question du sens des pathologies somatiques, de la signification symbolique du symptôme, comme au temps de Freud, Groddeck et Ferenczi, ou d’Alexander, Marty et Valabrega.?

Joyce Aïn est psychanalyste à Toulouse, membre adhérente de la Société psychanalytique de Paris, présidente de l’association Carrefours et médiations.


A propos de l'auteur

Détails
Parution : 1 octobre 2004
EAN : 9782749203560
14x22, 184 pages
Fonds psychanalyse
Thème : Psychanalyse

Imprimer cette page
Résumé

Pourquoi tombons-nous malades ? Comment penser les traces qui s’inscrivent sur et dans le corps ? Sont-elles des marques de la rupture ou de la continuité d’une transmission des générations passées à celles à venir ? Sont-elles à entendre dans la normalité ou la pathologie du corps mémorisant dans lequel elles résonnent ?

Joyce Aïn est psychanalyste (Toulouse)

  Du même auteur

Fonds psychanalyse
© 2012
14x22 224 p. 25.50 €
Fonds psychanalyse
© 2010
14x22 232 p. 25.50 €
Fonds psychanalyse
© 2009
14x22 232 p. 25.50 €
Fonds psychanalyse
© 2008
14x22 264 p. 25.50 €
© Éditions érès 2019 - Mentions légales

Réalisé par Glukose