L'enfant autiste et le modelage

  "L'enfant autiste et le modelage" a été ajouté au panier !

Voir mon panier

L'enfant autiste et le modelage

<i>De l'empreinte corporelle à l'empreinte psychique</i>

Sophie KRAUSS

Dans la collection :


« J'ai constaté l'intérêt des enfants autistes les plus régressés pour la pâte à modeler (objet malléable par excellence). Cette activité leur permet d'exprimer leurs angoisses corporelles et permet à l'adulte de repérer les modalités d'expression et les étapes de la construction puis de l'évolution de leur image du corps. En effet, leurs productions plastiques semblent refléter certains aspects du développement (dimensionnalité psychique, enveloppes psychiques, Moi-corporel), d’un l’autisme profond jusqu'à l'individuation. Pour mettre à l'épreuve cette hypothèse, j'ai élaboré une grille relative au modelage qui établit une correspondance entre les productions plastiques et les étapes du développement de l'enfant autiste (état autistique réussi, récupération de la première peau, phase symbiotique et individuation). Une vingtaine de prises en charges étalées sur sept ans (thérapies à médiation) confirment la pertinence de la grille pour repérer certains aspects du développement de l'enfant à travers ses productions plastiques. En mettant en évidence les processus psychiques en jeu dans l'utilisation du modelage ainsi que des profils évolutifs, la grille peut aider les professionnels de l'autisme à l'identification des angoisses autistiques. En plus d'être un médium thérapeutique, la pâte à modeler pourrait devenir ainsi un outil de diagnostic et de pronostic. » Sophie Krauss

Docteur en psychologie, Sophie Krauss est psychologue clinicienne au centre hospitalier général de Nemours (77), service de pédopsychiatrie, à l’hôpital de jour pour enfants autistes, psychotiques et dysharmoniques (de 3 à 12 ans) et à l’unité d'accueil familial thérapeutique parents-enfant (femmes enceintes et bébés de 0 à 3 ans).


Mise en vente le 04 janvier 2007


A propos de l'auteur

Psychologue clinicienne et docteur en psychopathologie, j'exerce au centre hospitalier général de nemours (77) dans le service de pédopsychiatrie, à l'unité parent-enfant (femmes enceintes et de la naissance aux 3 ans de l'enfant) et à l'hôpital de jour pour enfants autistes, psychotiques et dysharmoniques (3-12 ans). Dans le cadre de ces deux structures, je suis amenée à suivre des enfants de manière individuelle ou groupale et je propose aux équipes une réflexion théorico-clinique autour de leurs pratiques (entretiens, ateliers thérapeutiques, vie de groupe, etc.) et pour chaque enfant.

Détails
Parution : 1 janvier 2010
(1ère édition 2007)
EAN : 9782749206875
14x22, 256 pages
La vie de l'enfant
Thème : Enfance & parentalité

Imprimer cette page
Résumé

En l'absence de langage verbal, les enfants autistes et psychotiques utilisent d’autres voies pour s'exprimer, notamment la voie sensorielle et le corps. Le modelage est un médium souvent utilisé pour cela. Pourquoi cet intérêt particulier de certains enfants autistes, notamment les plus régressés pour le modelage ? Existe-t-il des indices, du côté du modelage, de ce que l'enfant vit psychiquement et qui rendraient compte de son vécu corporel ? L'étude de la sensorialité autistique et particulièrement du toucher, à travers le modelage, donnerait-elle une clé pour accéder au sujet ? Le modelage serait-il une activité particulièrement adaptée à la compréhension de l'autisme

Docteur en psychologie, Sophie Krauss est psychologue clinicienne au centre hospitalier général de Nemours.

Revue de presse

2007, Lien Social 850, Philippe Gaberan


© Éditions érès 2019 - Mentions légales

Réalisé par Glukose