Être psychomotricien

  "Être psychomotricien" a été ajouté au panier !

Frais de port 2€ dès 25€ d'achat
Voir mon panier
Menu : Sommaire   

Le métier de psychomotricien est une profession de santé réglementée, reconnue à partir de 1974 par un diplôme d'État. Depuis dix ans, elle a pris un essor considérable. Elle a le « vent en poupe », comme on dit. Pourquoi cet engouement ? Que dit-il de notre société en mal de repères et parfois en mal de corps ? Comment expliquer l'importance donnée aujourd'hui à la sensorimotricité, évidente dans la clinique des nourrissons et des enfants, mais aussi - et c’est  nouveau - dans celle des adolescents, des adultes, des personnes âgées ? Le corps, métaphore du monde, porte en lui l’inscription d’une histoire, individuelle et groupale. La psychomotricité, pour avoir, dès ses origines, considéré le lien fondamental entre psyché et soma dans la construction identitaire, se trouve au centre des débats les plus contemporains.

Dans cet ouvrage très complet, l’auteur revisite les fondements de la clinique psychomotrice. À la pointe des recherches les plus actuelles en psychomotricité, elle explore la complexité des techniques et des médiations utilisées qui, sous des allures d’une « simplicité enfantine », se réfèrent à des théorisations élaborées ; elle s'intéresse aux troubles psychomoteurs, aux différents bilans et évaluations, à la formation et donne, dans une diversité de points de vue, tout son sens à l’« être psychomotricien ».


A propos de l'auteur

Catherine Potel est psychomotricienne, psychothérapeute, formatrice en relaxation analytique. Elle exerce en libéral à Sceaux et supervise des équipes hospitalières dans leur travail de thérapie psychomotrice. Elle fait de nombreuses formations et conférences en France et à l’étranger. Membre de la SFPEADA (société française de psychiatrie et de psychopathologie de l’enfant et de l’adolescent), elle enseigne à Paris (IFP Pitié Salpêtrière, faculté de médecine Sorbonne université), à Lille (IFP), à La Réunion (IFP). Elle a publié chez érès : Le corps et l’eau. Une médiation en psychomotricité (1999, rééd. 2010 en poche) ; Les bébés et les parents dans l’eau (1001BB, 2000 ; rééd. 2015) ; Corps brûlant, corps adolescent. Des thérapies à médiations corporelles pour les adolescents ? (« L’ailleurs du corps », 2006 ; rééd. 2015) ; Être psychomotricien : un métier du présent et de l’avenir (« Trames », 2010 ; rééd. 2019), Du contre-transfert corporel. Une clinique psychothérapique du corps (« L’ailleurs du corps », 2015). Et a dirigé chez In Press deux ouvrages collectifs : Psychomotricité. Entre théorie et pratique (2000, rééd. 2010) ; L’adolescent, son corps, ses enjeux. Point de vue psychomoteur (2018).

Détails
Parution : 29 août 2019
(1ère édition 2010)
EAN : 9782749264264
11x17, 528 pages
Trames
Thème : Travail social & Handicap

Imprimer cette page
Résumé

Le métier de psychomotricien est une profession de santé réglementée, reconnue par un diplôme d'État depuis 1974. Dans cet ouvrage très complet, Catherine Potel la présente sous ses diverses formes, ses différents moyens d’action, sa diversité d’application et d’adaptation selon le contexte dans lequel elle s'exerce, ses évolutions aussi. Avec une grande clarté, elle expose les bases d'une psychomotricité en mouvement, devenue un partenaire important dans l’arsenal des réponses thérapeutiques et préventives.

La multiplicité des approches, la diversité des pratiques dans un champ clinique actuellement très élargi – éducation, rééducation, prévention, thérapies et psychothérapies – ainsi que les interventions aux différents âges de la vie (du nourrisson prématuré aux personnes âgées), font de la psychomotricité une discipline en plein essor. L’auteure montre comment le corps – vu dans ses différentes déclinaisons – y est considéré comme  un « corps psychique » en relation, pivot central sans lequel, la construction identitaire du sujet ne peut se faire. Elle présente les concepts fondamentaux – le tonus, le corps dans l’espace et le temps, les fonctionnalités du corps, la construction d’une enveloppe et d’un intérieur – qui sont les bases du travail des psychomotriciens. Dans cette nouvelle édition, elle fait un bilan des avancées de ces dix dernières années, notamment dans le champ complexe des troubles du comportement, de l’anorexie mentale, du travail auprès des adolescents, enfin dans tous ces secteurs de médecines somatiques et sociales où la problématique du corps est centrale.

  Du même auteur



À corps
10 septembre 2020
14x20.5 224 p. 20 €
érès poche - santé mentale
© 2017 (1ère édition 1999)
11x18 176 p. 13 €
Trames
© 2015 (1ère édition 2010)
11x17 472 p. 19 €
L'ailleurs du corps
© 2015
16x24 296 p. 26 €

Nouvelle édition
© éditions érès 2020 - Mentions légales

Réalisé par Glukose