Passe, un père et manque

  "Passe, un père et manque" a été ajouté au panier !

Voir mon panier



« J’erre sur un sentier bien moins escarpé que par le passé ; les paysages sont à la fois frayants, effrayants, heimlich, coutumiers ou, en d’autres temps et en d’autres encore, unheimlich, étranges d’inquitance. » Un effet des fonctions du père ?

À partir de différentes cliniques, Jean-Richard Freymann met ici au travail ces trois opérateurs : passe, un père et manque, montrant que ces trois concepts, comme une roulette, peuvent se conjuguer topologiquement de différentes manières.

Pour lui, la question du père reste au centre des névroses, des psychoses et des perversions. En témoignent de nombreuses vignettes cliniques, rhétoriques, épistémologiques, bibliques, s’appuyant sur J. W. Goethe, F. Kafka, S. Freud, J. Lacan…

Le rêve du névrosé est-il de faire paire avec le père ? La fonction paternelle échappe-t-elle au réel, au symbolique, à l’imaginaire ? Y-a-t-il des trouvailles sans moments de « passe » ? La question du manque articulé aux fins d’analyse essaiera d’y répondre.

Jean-Richard Freymann est écrivain, psychanalyste, psychiatre, directeur scientifique des éditions Arcanes et président de la FEDEPSY.

Préface de Michel Patris
Postface de Philippe Choulet

Mise en vente le 20 mars 2008


A propos de l'auteur

Jean-Richard Freymann est psychanalyste, psychiatre, praticien hospitalier au CHRU de Strasbourg. Il est le président de la FEDEPSY (Fédération européenne de psychanalyse), directeur de l’EPS (École psychanalytique de Strasbourg) et directeur scientifique des éditions Arcanes. Il dirige aux éditions érès la collection « Hypothèses ».

Détails
Parution : 20 mars 2008
EAN : 9782749208671
15x22, 160 pages
Hypothèses
Thème : Psychanalyse

Imprimer cette page
Résumé

Préface de Michel Patris

À partir de fictions cliniques, Jean-Richard Freymann va mettre au travail ces trois opérateurs : passe, impair (un père) et manque, montrant que ces trois concepts « en roulette » peuvent se conjuguer topologiquement de différentes manières. Pour lui, la question du père reste au centre des névroses, des psychoses et des perversions, comme en témoignent les nombreuses vignettes cliniques, rhétoriques, épistémologiques, bibliques, s’appuyant sur J. W. Goethe, F. Kafka, S. Freud, J.Lacan qui étayent son propos. Le rêve du névrosé est-il de faire paire avec le père ? La fonction paternelle échappe-t-elle au réel, au symbolique, à l’imaginaire ? Père et manque, même combat ?

Jean-Richard Freymann est psychanalyste, psychiatre, président de la FEDEPSY, chargé de cours à l'université Louis Pasteur de Strasbourg, directeur scientifique des éditions Arcanes.
Michel Patris est professeur de psychiatrie, psychanalyste, chef de service au CHRU de Strasbourg.

Revue de presse

2009, analyse freudienne presse16, Fabrice Moisan


  Du même auteur

Hypothèses
© 2018
15x21 128 p. 19.50 €
Hypothèses
© 2016 (1ère édition 2003)
11x18 320 p. 18 €

Nouvelle édition
© Éditions érès 2019 - Mentions légales

Réalisé par Glukose