Au-delà de la sociologie des organisations

  "Au-delà de la sociologie des organisations" a été ajouté au panier !

Voir mon panier



Préface de Philippe Bernoux
Postface de François Laplantine

« Voilà un ouvrage qui met vigoureusement en débat une des questions les plus importantes de la sociologie, à savoir celle des rapports du sociologue à son terrain et par là à la société. La question est abordée sous l’aspect de l’attitude, nommée la posture, que le sociologue choisit lorsqu’il fait des travaux, des enquêtes, ou encore des interventions dans les organisations, question aujourd’hui peu traitée, voire évitée, dans les débats. » Philippe Bernoux dans sa préface.

Pour penser l’intervention, le sociologue puise dans d’autres disciplines que la sienne. Il emprunte aux « psy » (psychologues, psychosociologues, tenants de la recherche-action, psychanalystes), comme aux « ethno » (ethnométhodologues, ethnologues, ethnopsychiatres). Du coup, se nourrissant d’apports provenant d’horizons divers des sciences sociales, l’exercice de l’intervention par le sociologue relève d’un décloisonnement disciplinaire généralisé. L’auteur le nomme « anthropologie d’intervention ». Débarrassée des frontières et des manies de « douaniers » qui prévalent chez nombre de chercheurs, l’anthropologie d’intervention valorise la déambulation nomade, l’usage du trouble et chemine vers la réarticulation des différentes disciplines des sciences humaines et sociales.

En appui de développements théoriques et méthodologiques, deux interventions récemment conduites par l’auteur sont présentées. Elles donnent à voir, de façon concrète, ce qu’est la pratique de l’intervenant spécialiste de sciences sociales. Un lexique présentant la singularité du vocabulaire emprunté par les praticiens de l’intervention vient compléter l’ensemble.

Gilles Herreros est professeur de sociologie, université Lyon 2, membre du Centre de recherche et d’études anthropologiques. Auteur de Pour une sociologie d’intervention (érès 2002), il a participé à l’ouvrage Les nouvelles approches sociologiques des organisations (Seuil, 1996, 2005, 3eme édition augmentée).

Mise en vente le 5 juin 2008

 


A propos de l'auteur

Gilles Herreros est professeur de sociologie, Université Lyon 2, membre du Centre MAX WEBER. Il est auteur de Pour une sociologie d’intervention (érès 2002, 2009)), Au-delà de la sociologie des organisations (érès 2008) et coauteur de La Qualité à l'hôpital ; un regard sociologique (L'Harmattan 2011), Les nouvelles approches sociologiques des organisations (Seuil, 1996, 2005, 3eme édition augmentée).

Détails
Parution : 5 juin 2008
EAN : 9782749208862
14x22, 304 pages
Sociologie économique
Thème : Société

Imprimer cette page
Résumé

La sociologie des organisations est une discipline particulière que l’on pourrait qualifier de spécialisée ou d’appliquée du fait que ses outils théoriques et méthodologiques se sont forgés par et pour la confrontation spécifique au monde des organisations. Pourtant, pour exercer dans ce champ, que ce soit à titre de chercheur ou comme consultant, le sociologue ne peut se contenter de mobiliser le seul corpus théorique de sa discipline. Défaire ses cadres habituels, la soumettre à des impulsions multiples en provenance de tous les horizons des sciences sociales sont autant de directions que suggère l’auteur. Passer de la sociologie des organisations à une sociologie d’intervention puis monter en généralité pour tenter de déboucher sur une anthropologie d’intervention, tel est le parcours que propose cet ouvrage.

Gilles Herreros est professeur de sociologie, université Lyon 2.

Revue de presse

2010, les cahiers dynamiques47, Fabrice Audebrand


  Du même auteur

Sociologie clinique
© 2012
14x22 200 p. 24 €
Sociologie clinique
© 2009 (1ère édition 2001)
11x18 288 p. 11 €

Nouvelle édition
© Éditions érès 2017 - Mentions légales

Réalisé par Glukose