De Sophocle à Proust, de Nerval à Boulgakov : essai de psychanalyse lacanienne

  "De Sophocle à Proust, de Nerval à Boulgakov : essai de psychanalyse lacanienne" a été ajouté au panier !

Voir mon panier

De Sophocle à Proust, de Nerval à Boulgakov : essai de psychanalyse lacanienne


Ginette MICHAUX

Dans la collection :



Quand il analysait un écrit littéraire, Lacan faisait apercevoir le montage fictionnel de la logique du désir, repérait les réponses aux discours du temps, suivait le travail de la lettre, au bord du sens et du réel. La création artistique, disait-il, a des effets analytiques sur le lecteur et fraie la voie au psychanalyste dans l'approfondissement des questions qui fondent son expérience.

S'attachant à creuser la singularité inventive de chacune des treize œuvres qu'elle étudie, Ginette Michaux montre la valeur opératoire, pour la littérature, de l'orientation donnée par Lacan.

Ginette Michaux est psychanalyste, membre de l'École de la cause freudienne, et enseignante à la Section clinique de Bruxelles. Elle est professeur émérite de l'université de Louvain (Lettres françaises).

Mise en vente le 25 septembre 2008


A propos de l'auteur

Ginette Michaux, psychanalyste, membre de l’Ecole de la cause freudienne et de la section clinique de Bruxelles, a mené une carrière d’enseignement et de recherche au département d’études romanes de l’université catholique de Louvain. Ses recherches sur l’orientation lacanienne et ce qu’elle apporte de tout à fait spécifique aux études littéraires et ses enseignements dans le domaine de la théorie littéraire ont marqué des générations d'étudiants. Elle a publié divers articles sur la question, la plupart devenus introuvables.

Détails
Parution : 25 septembre 2008
EAN : 9782749209609
14x22, 240 pages
Psychanalyse et écriture
Thème : Psychanalyse

Imprimer cette page
Résumé

Ce livre prétend, non pas présenter de manière abstraite une méthode à mettre en œuvre, mais bien dégager le tranchant de l'orientation lacanienne au travers de l'analyse concrète d'une série d'œuvres littéraires (Proust, Nerval, Sophocle, Maeterlinck, Boulgakov, Sade, Bauchau, De Coster, Baillon, Rousseau, Rodenbach, etc.). L'ouvrage est découpé en quatre parties, qui explorent autant de questions majeures, l'ensemble étant précédé d'une introduction théorique.

Ginette Michaux, psychanalyste, membre de l’Ecole de la cause freudienne et de la section clinique de Bruxelles, a mené une carrière d’enseignement et de recherche au département d’études romanes de l’université catholique de Louvain.
Préface de Pierre Piret

© Éditions érès 2019 - Mentions légales

Réalisé par Glukose