Quelle justice pour les mineurs ?

  "Quelle justice pour les mineurs ?" a été ajouté au panier !

Voir mon panier

Quelle justice pour les mineurs ?

Entre enfance menacée et adolescence menaçante

Philip MILBURN

Préface de Denis SALAS

Dans la collection :


 




Préface de Denis Salas


La « délinquance des jeunes » ne cesse d’être une préoccupation de la société contemporaine. Elle est devenue aujourd’hui un objet majeur des politiques de sécurité publique, et le système de réponse pénale pour les mineurs fait l’objet de réformes à chaque nouvelle législature, afin d’en finir avec la prétendue complaisance de l’Ordonnance du 2 février 1945 qui serait inadaptée aujourd’hui et laisserait les mineurs dans l’impunité. Pourtant le système français de justice des mineurs est beaucoup plus sévère qu’on pourrait le penser, et sa dimension répressive n’a cessé de s’accentuer, au point de dégager une double figure de la jeunesse irrégulière : celle d’un enfant menacé par la malveillance des adultes et celle d’un adolescent menaçant l’ordre social.

Longtemps considérée comme un laboratoire pour l’expérimentation de formes nouvelles de traitement de la criminalité, la justice des mineurs a développé des conceptions spécifiques en la matière. C’est à ces conceptions destinées à remettre dans le « droit chemin » une jeunesse égarée dans des comportements déviants que le livre s’intéresse. Sans insister sur la dimension juridique ni sur une interprétation des causes de ces déviances, il examine les logiques d’intervention qui ont animé l’ensemble des acteurs professionnels dans le domaine : magistrats, travailleurs sociaux, psychologues…

Trois périodes se dessinent : celle de la correction disciplinaire, celle du paternalisme clinique et celle de la responsabilisation personnelle. Autant d’approches initiées par des réflexions théoriques et expérimentales, qui recèlent des modèles éducatifs et pédagogiques alternatifs à la répression pure. L’ouvrage entreprend de la sorte de réaliser, dans un style très abordable, une sociologie de l’action publique permettant au lecteur praticien, enseignant ou simplement intéressé par ces questions, de mieux saisir les enjeux sous-jacents aux évolutions actuelles de la justice des mineurs, dans un contexte international.


Philip Milburn est professeur de sociologie à l'université de Versailles Saint-Quentin, membre du laboratoire Printemps CNRS.



Mise en vente le 12 mars 2009


 


A propos de l'auteur

Philip Milburn est professeur à l'université de Rennes 2.

Détails
Parution : 12 mars 2009
EAN : 9782749210377
13.5x21, 238 pages
Trajets
Thème : Société

Imprimer cette page
Résumé

Entre la figure de l’enfant victime (de pédophilie notamment) et celle de l’adolescent facteur de désordre et d’insécurité, l’action judiciaire à l’égard des mineurs doit répondre à la fois aux inquiétudes sociales et aux réalités des situations des jeunes et de leurs familles. L’évolution de cette intervention publique est-elle révélatrice d’une nouvelle dimension du contrôle social, comme le suggérait G. Deleuze, moins disciplinaire mais plus « responsabilisante » ? C’est ce qui semble se profiler derrière des dispositions qu’elle a développées sous le vocabulaire de « réparation » et de « sanction éducative », dans le cadre des réformes récentes qu’elle a connues. L’auteur les répertorie en pointant l’évolution des problématiques des jeunes concernés, et entreprend d’identifier leurs fondements politiques, éthiques et pratiques.

Philip Milburn est professeur de sociologie à l'université de Versailles Saint-Quentin, membre du Printemps, laboratoire CNRS.

Préface de Denis Salas

Revue de presse

2010, Lien Social 986, Jacques Trémintin


2010 Lien Social 956, Jacques Trémintin


2010, Empan79, Éliane Bouyssière-Catusse


© Éditions érès 2019 - Mentions légales

Réalisé par Glukose