L'avenir du juge des enfants

  "L'avenir du juge des enfants" a été ajouté au panier !

Voir mon panier

 

Le juge des enfants a la particularité de protéger les enfants en danger et, simultanément, de juger les jeunes délinquants. Cette double mission qui lui a été confiée par l'ordonnance du 2 février 1945 lui donne une place à part dans le monde judiciaire où il représente une manière différente, éducative et sociale, de rendre la justice. Or aujourd'hui cette particularité est remise en question : la rationalisation des services publics limite les moyens à disposition du juge, la volonté politique d'une répression accrue des faits commis par les mineurs va à l'encontre d'une analyse en profondeur des situations où le délinquant se révèle souvent victime, la rapidité de la réponse et la recherche de l'efficacité à court terme s'opposent au suivi individualisé et adapté des jeunes sur le long terme.

Dans cet ouvrage, les auteurs analysent en profondeur le métier de juge des enfants tel qu'il se pratique aujourd'hui. Comment fonctionne la juridiction des mineurs et comment s'inscrit-elle dans le tribunal de grande instance ? Quelles sont ses relations avec les travailleurs sociaux et les autres partenaires extérieurs constituant l'environnement dans lequel le juge s'insère ? Comment les juges des enfants appréhendent-ils la dimension politique de leur fonction ?

Le juge des enfants constitue encore aujourd'hui la « clef de voûte » d'un système complexe : toutes les pressions s'exercent sur lui et beaucoup d'impulsions partent de lui. En modifiant ses attributions et en bouleversant le droit des mineurs, ce sont les bases de cet édifice qui se trouvent fragilisées et par conséquent tout le fonctionnement du dispositif de prise en charge des jeunes en danger ou délinquants.


Benoit Bastard est directeur de recherche au CNRS, membre de l'Institut des sciences sociales du politique, qui regroupe, à l'ENS Cachan, un pôle de recherche sur le droit et la justice.

Christian Mouhanna est sociologue et chargé de recherche au CESDIP (Centre de recherches sociologiques sur le droit et les institutions pénales- CNRS-UVSQ-Ministère de la Justice)

 
Mise en vente le 25 février 2010


A propos des auteurs

Benoit Bastard est directeur de recherche au CNRS. En 2008, il a rejoint l'ISP (Institut des sciences sociales du politique à l'ENS Cachan.

Christian Mouhanna, Chargé de recherches au CNRS-Cesdip (Centre de Recherches Sociologiques sur le Droit et les Institutions Pénales-CNRS-Ministère de la Justice-Université de Versailles Saint Quentin) travaille depuis une quinzaine d'années sur la police et les institutions judiciaires. Il a notamment publié Une justice dans l'urgence, le traitement en temps réel des affaires pénales, Paris PUF, 2007, avec B. Bastard et Police : des chiffres et des doutes, Paris, Michalon, 2007. Il est l'auteur de nombreux articles sur les relations police-citoyens, les interactions police-justice et le fonctionnement de la chaîne pénale.

Détails
Parution : 25 février 2010
EAN : 9782749211756
16x24, 240 pages
Trajets
Thème : Société

Imprimer cette page
Résumé

La remise en cause actuelle du juge des enfants fragilise l'équilibre entre éducation et sanction : comment comprendre la justice des mineurs à travers l'examen du travail de ces magistrats ? Quelle place spécifique reste-t-il à la justice des mineurs, accusée de laxisme face à la montée des insécurités ? Comment fonctionne la juridiction des mineurs et comment s'inscrit-elle dans le tribunal de grande instance (TGI) ? Quelles sont ses relations avec les travailleurs sociaux et les autres partenaires extérieurs constituant l'environnement dans lequel le juge s'insère ? Existe-t-il un sentiment d'identité professionnelle, d'appartenance à un groupe spécifique ? Comment se structure le réseau professionnel ? Comment les juges des enfants appréhendent-ils la dimension politique de leur fonction ?

Benoit Bastard est directeur de recherche au CNRS. En 2008, il a rejoint l'ISP (Institut des sciences sociales du politique à l'ENS Cachan.
Christian Mouhanna est sociologue et chargé de recherche au CESDIP (CNRS).

Revue de presse

2011, Direction(s), Anne Bariet


2010, Les cahiers dynamiques n 46


2011, Lien social, Jacques Trémintin


  Du même auteur

© Éditions érès 2019 - Mentions légales

Réalisé par Glukose