L'imaginaire collectif

  "L'imaginaire collectif" a été ajouté au panier !

Voir mon panier

 

L'imaginaire collectif que l'auteur différencie des notions connexes de représentation, d'idéologie et même d'imaginaire social, désigne l'ensemble des éléments qui s'organisent, pour un groupe donné mais à son insu, en une unité significative.

Psychosociologue clinicienne, pratiquant la recherche et l'intervention depuis de longues années dans différents milieux professionnels, Florence Giust-Desprairies nous propose ici une théorisation originale de la notion d'imaginaire collectif, référée à une pluralité d'auteurs mais articulée directement à son expérience des groupes et des organisations.

Comme le dit Eugène Enriquez dans sa préface, l'auteur nous plonge dans l'univers « d'écoles, de centres de formation, d'une entreprise industrielle, à la rencontre de sujets saisis individuellement ou en groupe. On les voit s'affronter, agencer les éléments pertinents de leurs constructions collectives, découvrir des scénarios méconnus qui fondent leurs actions, élaborer de nouvelles significations... L'auteur sait nous rendre proches ces sujets qui bougent, désirent, se protègent, s'affrontent devant nous dans de véritables courts métrages où l'on voit se faire et se défaire " l'imaginaire collectif". »

Florence Giust-Desprairies, professeur à l'université Paris 7 Denis-Diderot, est psychosociologue clinicienne et présidente du CIRFIP (Centre international de recherche, de formation et d'intervention psychosociologiques).



Mise en vente le 15 octobre 2009

 


A propos de l'auteur

Florence Giust-Desprairies est professeure de psychologie sociale clinique à l’Université Paris Diderot – Paris 7 et membre du Laboratoire de Changement Social et Politique.

Détails
Parution : 15 octobre 2009
(1ère édition 2004)
EAN : 9782749211329
11x18, 256 pages
Sociologie clinique
Thème : Société

Imprimer cette page
Résumé

Psychosociologue clinicienne, pratiquant la recherche et l’intervention depuis de longues années dans différents milieux professionnels, Florence Giust-Desprairies nous propose ici une théorisation originale de la notion d’imaginaire collectif, référée à une pluralité d’auteurs mais articulée directement à son expérience des groupes et des organisations. Comme le dit Eugène Enriquez dans sa préface, elle nous plonge dans l’univers « des écoles, des centres de formation, d’une entreprise industrielle, à la rencontre de sujets saisis individuellement ou en groupe. On les voit s’affronter, agencer les éléments pertinents de leurs constructions collectives, découvrir des scénarios méconnus qui fondent leurs actions, élaborer de nouvelles significations… L’auteur sait nous rendre proches ces sujets qui bougent, désirent, se protègent, s’affrontent devant nous dans de véritables courts-métrages où l’on voit se faire et se défaire “ l’imaginaire collectif”. »

Florence Giust-Desprairies, professeur des universités exerçant à l’université Paris 8, est psychosociologue clinicienne

Revue de presse

2004, Dialogue 163, Gérard Decherf


2004, dialogues82, MICHEL BOUTANQUOI


  Du même auteur

© Éditions érès 2019 - Mentions légales

Réalisé par Glukose