Le passage adolescent

  "Le passage adolescent" a été ajouté au panier !

Voir mon panier

 

En trente ans, ce ne sont pas les adolescents qui ont changé, c'est le monde. Si, comme le dit Winnicott, les adolescents sont le « baromètre du social », ils ont plutôt anticipé une évolution dont nous connaissons sans doute le dernier tournant : recomposition de la structure familiale, dissociation entre sexualité et reproduction, dépathologisation de l'homosexualité, fin de l'idéal d'un progrès permanent appuyé sur le développement économique par la fin de l'espoir du plein emploi, mais aussi par la prise de conscience des risques écologiques et climatiques et la nécessité de repenser la politique énergétique... Jean-Jacques Rassial compte parmi les quelques psychanalystes qui, dans les années 1980, considéraient que l'adolescence était autre chose qu'une simple transition entre l'enfance et l'âge adulte. L'évolution du monde leur a donné raison : l'adolescence constitue un moment d'identification et d'opérations psychiques qui concerne autant les enfants que les adultes, processus souvent ordinaire, parfois pathologique. Ainsi, rencontrer des adolescents, c'est d'abord pour le psychanalyste, accepter d'être enseigné par eux sur notre propre humanité, et non vouloir leur apprendre comment devenir des adultes, parce que ça, nous n'en savons rien.

Jean-Jacques Rassial est psychanalyste, membre d'Espace analytique et professeur à l'université de Provence (Aix-Marseille 1).


Mise en vente le 18 février 2010


A propos de l'auteur

Jean-Jacques Rassial est psychanalyste, membre d’Espace analytique, professeur des universités.

Détails
Parution : 18 février 2010
(1ère édition 1996)
EAN : 9782749211817
11x18, 208 pages
Actualité de la psychanalyse
Thème : Psychanalyse

Imprimer cette page
Résumé

En trente ans, ce ne sont pas les adolescents qui ont changé, c'est le monde. Si, comme le dit Winnicott, les adolescents sont le « baromètre de la culture », ils ont plutôt anticipé une évolution dont nous connaissons sans doute le dernier tournant depuis 2009 : recomposition de la structure familiale, dissociation entre sexualité et reproduction, dépathologisation de l'homosexualité, fin de l'idéal d'un progrès permanent appuyé sur le développement économique par la fin de l'espoir du plein emploi, mais aussi par la prise de conscience des risques écologiques et climatiques et la nécessité de repenser la politique énergétique... Jean-Jacques Rassial compte parmi les quelques psychanalystes qui, dans les années 1980, considéraient que l'adolescence était autre chose qu'une simple transition entre l'enfance et l'âge adulte. L'évolution du monde leur a donné raison : l'adolescence constitue un moment d'identification et d'opérations psychiques qui concerne autant les enfants que les adultes, processus souvent ordinaire, parfois pathologique. Ainsi, rencontrer des adolescents, c'est d'abord pour le psychanalyste, accepter d'être enseigné par eux sur notre propre humanité, et non vouloir leur apprendre comment devenir des adultes, parce que ça, nous n'en savons rien.

Jean-Jacques Rassial est psychanalyste, membre d'Espace analytique et professeur à l'université de Provence (Aix-Marseille 1).

  Du même auteur

Point hors ligne
© 2018
14x22 184 p. 23 €
érès poche - psychanalyse
© 2017
11x18 208 p. 12 €
érès poche - psychanalyse
© 2016
11x18 208 p. 13 €

Inédit
Point hors ligne
© 2011
14x22 160 p. 20.50 €
© Éditions érès 2018 - Mentions légales

Réalisé par Glukose