Corps, vieillissement et identité : entre préservation et présentation de soi

  "Corps, vieillissement et identité : entre préservation et présentation de soi" a été ajouté au panier !

Voir mon panier

Corps, vieillissement et identité : entre préservation et présentation de soi

Place des activités physiques et sportives

Raymonde FEILLET

Dans la collection :


Menu : Sommaire   


Envisager le corps dans son aspect purement physique demeure réducteur et conduit à l'occultation de l'âge. Le corps pour soi (la manière dont la personne se perçoit) et le corps pour les autres (livré aux regards des autres et image renvoyée par autrui) sont ici convoqués pour tenter de comprendre les mécanismes de (re)construction identitaire au cours du vieillissement.

L'auteur développe la notion d'équilibre identitaire comme point dynamique au centre des différentes tensions exercées alternativement ou conjointement sur le corps biologique, la perception de son image et l'image de soi renvoyée par le regard des autres. Elle croise plusieurs modèles théoriques issus de la phénoménologie, de la sociologie et de la psychanalyse en s'intéressant aux représentations sociales et culturelles de la vieillesse (diffusées par exemple dans les médias)et à l'expérience corporelle individuelle du vieillissement, notamment à travers l'analyse de la place des activités physiques et sportives.

Raymonde Feillet est docteur en sciences de l'éducation, maître de conférences à l'université Rennes 2, membre du laboratoire vip's (violences, intégration, politiques et sports).

Mise en vente le 1er mars 2012


A propos de l'auteur

Raymonde Feillet est docteur en sciences de l’éducation, maître de conférences à l’université de Rennes 2, habilitée à diriger des recherches. Membre du Laboratoire de sciences humaines et sociales : VIP'S (violences, identités, politiques et sports).

Détails
Parution : 1 mars 2012
EAN : 9782749215815
13.5x21, 200 pages
Pratiques gérontologiques
Thème : Gérontologie

Imprimer cette page
Résumé

Envisager le corps dans son aspect purement physique demeure réducteur et conduit à l'occultation de l'âge. Le corps pour soi (la manière dont la personne se perçoit) et le corps pour les autres (livré aux regards des autres et image renvoyée par autrui) sont ici convoqués pour tenter de comprendre les mécanismes de (re)construction identitaire au cours du vieillissement. L'auteur envisage la place des activités physiques et sportives dans ce processus. En effet, relevant autant de l'idéologie dominante, associant le sport et la santé, que de mises en scène et d'expériences individuelles du corps, elles peuvent être considérées comme des analyseurs pertinents pour étudier l'écart entre les images culturelles et l'expérience intime du vieillir.

Raymonde Feillet est docteur en sciences de l'éducation, maître de conférences à l'université de Rennes 2, membre du laboratoire VIP'S (Violences, Intégration, Politiques et Sports).

  Du même auteur

Pratiques gérontologiques
© 2006
13.5x21 176 p. 23.50 €
© Éditions érès 2019 - Mentions légales

Réalisé par Glukose