En mal d'un chez-soi

  "En mal d'un chez-soi" a été ajouté au panier !

Voir mon panier

En mal d'un chez-soi

A l'écoute de la parole des jeunes de l'ASE

Nada ABILLAMA-MASSON

Préface de Jacques LADSOUS

Postface de Jean-Sébastien MORVAN

Dans la collection :




Préface de Jacques Ladsous
Postface de Jean-Sébastien Morvan

Ballottés, chahutés, en mal d'un chez-soi, des enfants et des adolescents connaissent parfois des parcours de vie et des itinéraires marqués par des placements hors du milieu familial, notamment en internat (maison d'enfants ou foyer éducatif). Mêlant son expérience d'éducatrice à une recherche de type clinique, l'auteur restitue les propos tenus par quelques-uns de ces enfants âgés de 8 à 19 ans. De leurs témoignages, elle dégage leur vécu du placement et donc de la séparation. Comment chacun d'eux comprend, vit et tire profit de cette décision de placement prise souvent pour eux, mais sans eux ?

« Si tout peut paraître simple aux yeux du ou des législateurs, l'ambiguïté du placement nous pose, à nous travailleurs sociaux, de multiples cas de conscience. D'un côté nous savons bien qu'il est indispensable, et que l'enfant ou l'adolescent a besoin d'être séparé, pour un temps, de ses éducateurs naturels que sont ses parents, en raison des difficultés qu'ils connaissent et des dangers auxquels, de ce fait, ils sont exposés. Mais de l'autre, nous savons bien tout ce que cette séparation comporte comme souffrance, sentiment d'abandon, voire de culpabilité qui va générer chez l'enfant une période de doute envers lui-même comme envers les autres. Les professionnels auront à l'aider à dépasser ces difficultés pour construire un projet de vie où l'autonomie va pouvoir enfin exister. Et c'est bien cela qui rend difficile ce travail, qui nous est confié, d'une réconciliation de l'enfant avec luimême, et avec les siens. » Jacques Ladsous dans sa préface.

Institutrice formée à la méthode Montessori au Liban, Nada Abillama-Masson poursuit une formation d'éducatrice spécialisée en France avant d'exercer en tant que telle auprès d'enfants et d'adolescents en difficultés (internat puis aeMo). aujourd'hui docteur en sciences de l'éducation, elle est formatrice à l'Irts de Paris.

Mise en vente le 22 mars 2012


A propos de l'auteur

Nada-Christine Abillama-Masson est d'abord institutrice pendant trois ans au Liban, utilisant la méthode Montessori et la pédagogie nouvelle, elle excercera ensuite en tant qu'éducatrice spécialisée pendant douze années (centre de prévention [Liban], internat, AEMO [France]) avant d'être formatrice depuis 2007 après avoir longtemps été vacataire puis chargée d'enseignement à l'IRTS Paris auprès d'étudiants ES-ME.

Munie d'un diplôme d'Éducateur spécialisé obtenu à Parmentier en 1990, elle a par ailleurs un parcours universitaire en sciences de l'éducation, commencé à l'université Saint-Joseph de Beyrouth ; son DEA et sa thèse (2005) seront soutenus à Paris V-Sorbonne, sous la direction du professeur Jean-Sébastien Morvan.

Vidéos
Détails
Parution : 22 mars 2012
EAN : 9782749215976
16x24, 160 pages
L'éducation spécialisée au quotidien
Thème : Travail social & Handicap

Imprimer cette page
Résumé

L'auteur mêle son expérience d'éducatrice spécialisée à sa pratique de chercheure pour restituer le vécu d'enfants, âgés de 8 à 19 ans, séparés de leur milieu familial et proposer une analyse des enjeux du placement en institution.

Ballottés, chahutés, en mal d'un chez soi, des enfants et des adolescents connaissent parfois des parcours de vie et des itinéraires marqués par des placements hors du milieu familial, notamment en internat (maison d'enfants ou foyer éducatif). Mêlant son expérience d'éducatrice à une recherche de type clinique, l'auteur restitue les propos tenus par quelques-uns de ces enfants âgés de 8 à 19 ans. De leurs témoignages, elle dégage leur vécu du placement et donc de la séparation. Comment chacun d'eux comprend, vit et tire profit de cette décision de placement prise souvent pour eux, mais sans eux ? Autrement dit, qu'est-ce que cela fait d'être placé ?

Institutrice formée à la méthode Montessori au Liban, Nada Abillama-Masson poursuit une formation d'éducatrice spécialisée en France avant d'exercer en tant que telle auprès d'enfants et d'adolescents en difficultés (internat puis AEMO). Aujourd'hui docteur en sciences de l'éducation, elle est formatrice à l'IRTS de Paris.

Revue de presse

2012, Lien social, par Jacques Tremintin


2013 - VST n° 117 - Philippe Renonçay


© Éditions érès 2019 - Mentions légales

Réalisé par Glukose