Rien n'est plus secret qu'une existence féminine

  "Rien n'est plus secret qu'une existence féminine" a été ajouté au panier !

Voir mon panier

Rien n'est plus secret qu'une existence féminine


Jean-Pierre LEBRUN

Dans la collection :


Menu : Sommaire   



En 1929, Marguerite Yourcenar consacre son premier ouvrage Alexis, ou le traité du vain combat, à la longue lettre d'un homme à sa femme qu'il quitte pour assumer son homosexualité, sans jamais pour autant nommer ainsi son penchant naturel. Dans sa préface à la réédition de cette première oeuvre, l'auteur déclarait : « J'ai parfois songé à composer une réponse de Monique, qui sans contredire en rien la confidence d'Alexis, éclairerait sur certains points cette aventure, et nous donnerait de la jeune femme une image moins idéalisée, mais plus complète. J'y ai pour le moment renoncé. Rien n'est plus secret qu'une existence féminine. »

Jean-Pierre Lebrun relève ici le défi. En adoptant le style spécifique utilisé par l'auteur d'Alexis, il imagine ce qu'aurait pu être la réponse de l'épouse. Monique y reconnaît à quel point dès les premiers moments de la rencontre, elle avait perçu sans rien vouloir en savoir ce qui allait mener à l'échec de leur relation.

Par ce détour littéraire, Jean-Pierre Lebrun illustre ce qu'aujourd'hui il appelle « l'absence à soi-même », emblématique des conséquences de l'évolution sociale sur notre subjectivité et poursuit ainsi son parcours intellectuel au croisement du social, de l'écriture, de la médecine et de la clinique psychanalytique.

Jean-Pierre Lebrun est psychiatre, psychanalyste à Namur (Belgique), membre de l'Association lacanienne internationale.

Mise en vente le 22 mars 2012


A propos de l'auteur

Jean-Pierre Lebrun est psychiatre, psychanalyste à Namur et Bruxelles. Il a publié de nombreux ouvrages chez érès dont Un monde sans limite (1997 rééd en poche en 2009), L’altérité est dans la langue (avec Nicole Malinconi, 2015) ou dernièrement Une parole pour grandir (avec le Jardin couvert, 2017). Il est également directeur de trois collections aux éditions érès : Humus, Psychanalyse et écriture, et Singulier-pluriel.

 

 

 

Détails
Parution : 4 septembre 2017
(1ère édition 2001)
EAN : 9782749216249
11.5x16, 88 pages
Psychanalyse autrement
Thème : Psychanalyse

Imprimer cette page
Résumé

La lettre réponse d'une femme quittée par son mari ; elle y reconnaît à quel point dès les premiers moments de la rencontre, elle avait perçu sans rien vouloir en savoir ce qui allait mener à l'échec de leur relation.

Jean-Pierre Lebrun a imaginé d'écrire la réponse féminine de Monique à Alexis qui, dans le livre de Marguerite Yourcenar lui explique qu'il la quitte sous le prétexte de son homosexualité. Ce texte devenu introuvable, aujourd'hui réédité donne "par anticipation" un éclairage sur ce que l'auteur s'essaie à décrire dans ses ouvrages plus récents, et notamment cette possibilité d'absence à soi-même à laquelle les sujets sont aujourd'hui invités, du fait même de l'évolution sociale qui nous emporte.

Jean-Pierre Lebrun est psychiatre, psychanalyste à Namur (Belgique), membre de l'Association lacanienne internationale. Il est directeur de la collection « Humus » (érès) et auteur de Un monde sans limite (érès, 1997 ; réédition en poche 2009), La perversion ordinaire : vivre sans autrui (Denoël, 2007), avec Charles Melman L'homme sans gravité (Folio, 2005).

 

  Du même auteur

Humus
© 2017 (1ère édition 2015)
11x17 264 p. 15 €
érès poche - psychanalyse
© 2017
11x18 450 p. 23 €
érès poche - Enfance & parentalité
© 2017
11x18 320 p. 14.50 €
© Éditions érès 2018 - Mentions légales

Réalisé par Glukose