Cancer du sein : une féminité à reconstruire

  "Cancer du sein : une féminité à reconstruire" a été ajouté au panier !

Voir mon panier



Préface du docteur Rémy Salmon, cancérologue à l'institut Curie.

De plus en plus de femmes sont touchées par le cancer du sein. Ginette Francequin a mené une enquête exploratoire clinique sur les principales conséquences de cette maladie qui s'étend de manière massive selon les tranches d'âge mais qui se soigne de mieux en mieux.

Elle donne la parole à des patientes de tous âges et tous milieux et à des soignants français et québécois pour tenter de répondre aux questions que la maladie engendre : choc de l'annonce, remaniement nécessaire au niveau de l'emploi et des relations humaines dans l'entreprise, dans la cité, et même dans la famille. Une attention particulière est accordée aux diverses formes d'accompagnement et de soutien social, brossant un tableau des dispositifs de soutien en santé publique, d'innovations à l'initiative de soignants et d'acteurs associatifs.

L'ouvrage témoigne des façons « de dire, de faire et d'être » que les femmes ont inventées pour faire face à l'adversité et garder leur féminité quand la maladie a entamé regard et émotions. Il développe les relations possibles entre les femmes et les professionnels du soin, de la beauté et de la féminité mais aussi avec les psychologues de l'orientation et du travail, les infirmières et les médecins du travail, les juristes de droit social, qui peuvent les aider à redéfinir
leur activité, leur emploi, leur manière de vivre et travailler.

Docteure en psychologie clinique et sociale, Ginette Francequin est chercheure au Laboratoire interdisciplinaire de sociologie économique du CNAM Paris et associée à Paris VII.

Mise en vente le 25 octobre 2012


A propos de l'auteur

Ginette Francequin est maître de conférences en psychologie clinique et sociale, à la Chaire de psychologie du travail du Conservatoire national des arts et métiers, membre du Laboratoire de recherches LISE-UMR-CNRS, membre associé au Laboratoire de changement social, Paris VII. Elle a publié dans la collection "Sociologie clinique" La revanche scolaire, et participe à la revue Enfances & PSY depuis sa création.

Vidéos
Détails
Parution : 25 octobre 2012
EAN : 9782749234229
14x22, 272 pages
Sociologie clinique
Thème : Société

Imprimer cette page
Résumé

Préface du docteur Rémy Salmon, cancérologue à l'institut Curie.

Alors que le sein est à la une de l'actualité avec les prothèses PIP ou les délo-calisations de l'usine Lejaby, voici des paroles utiles socialement qui articulent les témoignages de femmes touchées par le cancer du sein et des savoirs professionnels relevant de la santé et la médecine, des soins du corps et de la beauté, du maintien et du retour dans l'emploi.

Ginette Francequin donne la parole à des patientes de tous âges et milieux et à des soignants français et québécois pour tenter de répondre aux questions que la maladie engendre : choc de l'annonce du cancer du sein ; remaniement nécessaire au niveau de l'emploi et des relations humaines dans l'entreprise, dans la cité, et même dans la famille. L'ouvrage témoigne aussi des façons « de dire, de faire et d'être » que les femmes ont inventées pour faire face à l'adversité et garder leur féminité, avec l'aide des professionnels engagés, quand la maladie a entamé regard et émotions. Il développe les relations possibles entre les femmes et les professions du soin, de la beauté et de la féminité, et apporte des informations utiles.

Docteure en psychologie clinique et sociale, Ginette Francequin est chercheure au Laboratoire interdisciplinaire de sociologie économique du CNAM Paris et associée à Paris VII.

Revue de presse

2012, Onko +


  Du même auteur

Sociologie clinique
© 2011 (1ère édition 2005)
14x22 288 p. 23.50 €
Sociologie clinique
© 2010
14x22 344 p. 25.50 €
Sociologie clinique
© 2008
14x22 280 p. 25.50 €
© Éditions érès 2019 - Mentions légales

Réalisé par Glukose