Lacan et la politique

  "Lacan et la politique" a été ajouté au panier !

Frais de port 2€ dès 28€ d'achat
Voir mon panier

Jean-Louis SOUS

Lacan et la politique

De la valeur

Inédit


Y-a-t- il une pensée politique chez Jacques Lacan ? Comment la psychanalyse, en intension, traite-t-elle ses propres agencements d’école (formation, passe, transmission…) ? Comment, en extension, peut-elle se situer par rapport au champ politique ? Le « politique » relèverait-il simplement de la fascination des idéaux, du miroitement des images ou renverrait-il aux régimes pulsionnels qui soutiennent les idéologies ?

Dans une séance de son séminaire La logique du fantasme (1966-1967), Lacan déclare abruptement : « L’inconscient, c’est la politique. » Qu’entendre par là ? Tout en critiquant le côté religieusement messianique de sa doctrine, il a pu reconnaître en Marx l’inventeur du symptôme, forger sa notion de « plus-de-jouir » au regard de la plus-value marxiste, recomposer le rapport valeur d’échange/valeur d’usage…

Au-delà de l’analyse classique de la politique souvent réduite à des rapports de pouvoir, Jean-Louis Sous met l'accent sur l'économie de la jouissance et des pulsions qui sous-tend l’assujettissement du sujet aux dispositifs institutionnels dans lesquels il est inscrit. Son hypothèse est que la politique, selon Jacques Lacan, renverrait plus largement à une économie politique qui concerne le régime de chaque sujet dans sa réponse aux représentations, aux mythes, aux fictions qui ne cessent de le phagocyter.

Dans la collection

Essaim - dossiers

A propos de l'auteur

Membre de l’École lacanienne de psychanalyse, Jean-Louis Sous exerce la psychanalyse à Angoulême.

Détails
Parution : 23 février 2017
EAN : 9782749254265
11x18, 136 pages
Essaim - dossiers
Thème : Psychanalyse

Imprimer cette page

Partager sur les réseaux


Revue de presse

La presse en parle

© éditions érès 2021 - Mentions légales - CGV - RGPD

Réalisé par Glukose