L'interprétation des épreuves projectives

  "L'interprétation des épreuves projectives" a été ajouté au panier !

Voir mon panier
Menu : Sommaire   

Les épreuves projectives constituent un apport au bilan psychologique à des fins d’investigation de la personnalité. Dans le champ de la clinique, l’évaluation a une visée diagnostique et pronostique. Dans le champ de la recherche, l’exploration affinée de manifestations psychopathologiques rend compte des traductions nouvelles du malaise et de la souffrance psychique.

Même si les tests projectifs eux-mêmes sont par construction athéoriques, leur interprétation nécessite de se référer à une théorie du fonctionnement psychique pour appréhender les variations de la normale et les registres psychopathologiques. L’École française de psychologie projective, ou École de Paris, appuie ses travaux sur la théorie psychanalytique. Cet ouvrage en regroupe les plus emblématiques et les plus originaux, afin de baliser, en partant des figures fondatrices, ses positions théoriques et épistémologiques ainsi que ses développements contemporains.

S’intéressant à tous les âges de la vie et à de nombreux champs cliniques et psychopathologiques, l’approche de l’École de Paris se révèle essentielle dans la pratique du bilan psychologique et dans la recherche. Elle est diffusée dans de nombreuses manifestations scientifiques nationales et internationales et autres formations universitaires.


A propos des auteurs

Michèle Emmanuelli est psychologue clinicienne, psychanalyste, membre de la SPP, professeur émérite de psychologie clinique et de psychopathologie à l'Institut de psychologie à l’université Paris-Descartes. Elle est présidente de l'association Clinique des apprentissages (CLINAP) et de la Société du Rorschach et des méthodes projectives de langue française.

Catherine Azoulay est professeur de psychologie clinique à l'université Paris-Descartes. Rédactrice en chef de la revue Psychologie clinique et projective (érès) et membre du bureau de la société du rorschach et des méthodes projectives, elle est responsable du Du de psychologie projective au service de formation continue de l'université Paris-Descartes.

Détails
Parution : 1 juin 2017
EAN : 9782749255323
11x17, 256 pages
Le Carnet psy
Thème : Psychanalyse

Imprimer cette page
Résumé

Cet ouvrage décline en 18 contributions les travaux les plus représentatifs sur la psychologie projective, selon l’interprétation de l’École de Paris.

À travers son histoire et ses grandes figures fondatrices, ses positions théoriques et épistémologiques comme ses développements contemporains dans tous les âges de la vie et dans de nombreux champs cliniques et psychopathologiques, l’École de Paris révèle son dynamisme et sa fécondité. L’ouvrage montre la pertinence et l’intérêt de cette approche, essentielle dans la pratique du bilan psychologique et dans la recherche, et rend compte d’une évolution qui suit celle de la psychopathologie psychanalytique.

© Éditions érès 2017 - Mentions légales

Réalisé par Glukose