Dictionnaire impertinent de la vieillesse

  "Dictionnaire impertinent de la vieillesse" a été ajouté au panier !

Voir mon panier

BIEN VIEILLIR : Vous en connaissez, vous, qui ont envie de vieillir mal, de finir mal ? Quelle tyrannie  ce « Bienvieillir ! » ou « Étonnant, nous avons échappé à une « oldpride ».

COUCHE : Âgekini.

LIBIDO : Ce n’est pas elle qui disparaît avec l’âge, c’est le reste !

MALADE ALZHEIMER : Étranger sans papier, à la fois immigré du temps et émigré de la mémoire.

SOUTIEN-GORGE : Objet non identifié en EHPAD !

VIEILLISSEMENT, réussi : Avoir une Rolex avant 50 ans, s’en souvenir après 80 ans !

Un dictionnaire impertinent de la vieillesse, certes, mais aussi amoureux de la vie. Les uns pourraient voir dans l’impertinence un relatif manque de respect… D’autres pourraient y saisir une manière de se rassurer par l’humour devant le caractère inéluctable d’une vieillesse redoutée. D’autres encore (et c’est le défi que relèvent les auteurs) veulent y trouver une manière de ne pas se soumettre… Ne pas se soumettre à l’arbitraire technique, administratif, économique et gestionnaire quand il vient limiter l’exercice de la liberté des plus âgés de nos contemporains.  C’est aussi, avec les mots, l’occasion de tenir une posture politique affirmée.

Nourri par une vingtaine d’auteurs, porté par l’association « EHPAD’côté - Les pas de côté », ce dictionnaire iconoclaste mène combat sur les mots pour dire le réel de la vieillesse, pour soutenir toutes les pratiques inventives, formuler des alternatives aux modèles de « prise en charge » des vieux qui espèrent être regardés plutôt comme une chance, au moment où, plus que jamais, ils demandent à être accompagnés, soignés, envisagés… comme égaux à tout autre.


A propos des auteurs

José Polard est psychologue et psychanalyste. Il préside l'assocoiation "EHPAD de côté". Auteur (son dernier livre : Vieillir en huis clos publié aux éditions érès), il est aussi co-directeur de la collection "L'âge et la vie - Prendre soin des personnes âgées et des autres" aux éditions érès, avec Michel Billé et Christian Gallopin.

 

Michel Billé est sociologue, spécialisé dans les questions relatives aux handicaps et à la vieillesse. Président de l’Union nationale des instances et offices de retraités et personnes âgées, et membre du Conseil scientifique Sciences Humaines de France Alzheimer. Il est codirecteur de la collection « L’âge et la vie » chez érès. Derniers ouvrages parus : La société malade d’Alzheimer (érès, 2014) ; Lien conjugal et vieillissement (érès, 2014) et Dépendance quand tu nous tiens, en collaboration avec D. Martz et M.-F. Bonicel (érès, 2014).

Christian Gallopin, médecin et algologue, poète et philosophe, a exercé la médecine en milieu rural avant de mettre en place et diriger le Service de soins palliatifs du centre hospitalier de Troyes (Aube). Dernier ouvrage paru : Manifeste pour l’âge et la vie (avec Michel Billé et Jean Polard, érès, 2012).

Il est également directeur de la collection "L'âge et la vie - prendre soin des personnes âgées et des autres" aux éditions érès, avec Michel Billé et José Polard.

Philosophe, auteur et conférencier, Didier Martz est principalement préoccupé par le statut de la personne lorsqu'elle a perdu tout ou partie des qualités qui faisaient d'elle... une personne. Il est par ailleurs animateur de cafés et de goûters de philosophie, chroniqueur et musicien pour enchanter le monde. Il a publié chez érès La lumière noire du suicide (2012) avec Hélène Genêt, Dépendance quand tu nous tiens (érès, 2014) avec Michel Billé et Marie-France Bonicel.

Alain Jean est médecin généraliste, praticien hospitalier en hôpital gériatrique à l'APHP Broca- La Rochefoucauld. Auteur de La vieillesse n'est pas une maladie (Albin Michel, 2015).

Détails
Parution : 21 septembre 2017
EAN : 9782749255743
11x17, 352 pages
L'âge et la vie - prendre soin des personnes âgées et des autres
Thème : Gérontologie

Imprimer cette page
Résumé

Un livre critique, humoristique, parfois caustique mais aussi poétique, explorant les mots qu’on utilise sans réfléchir dans le vaste champ de la vieillesse.

Un dictionnaire impertinent et peu conventionnel de la vieillesse ! La vieillesse porterait-elle à rire ? Peut-on rire ou, du moins, sourire de ce qui se traite, s’opère, s’élabore, s’ignore, se perd, se vend, se donne, se dit, se tait, se meurt, se vit… en gérontologie, sans manquer de respect à l’égard des vieillards ni de ceux qui travaillent auprès d’eux ? Néanmoins, pourquoi sanctuariser la vieillesse si les vieilles et les vieux sont des femmes et des hommes comme les autres ? Ce dictionnaire décrypte nos manières contemporaines de vieillir et ce qu’elles disent de nous, mais avec humour et avec le souci de bousculer le consensus ordinaire qui tente de ne pas dire ou se complait à taire… Résistons ! C’est une manière de contribuer à l’accompagnement digne et honorable auquel ont droit nos concitoyens, surtout s’ils sont vieux !

Revue de presse

2017, La Gazette Santé Social


2017, Travail social actualités


2017, Géroscopie


2017, Soins Aides Soignantes


2017, Soins Gérontologie


  Du même auteur

L'âge et la vie - prendre soin
© 2017 (1ère édition 2012)
11x17 200 p. 12 €
L'âge et la vie - prendre soin
© 2014
11x17 208 p. 14 €
Fonds psychanalyse
© 2009
20x20 256 p. 29 €
© Éditions érès 2017 - Mentions légales

Réalisé par Glukose