Bébé sapiens

  "Bébé sapiens" a été ajouté au panier !

Voir mon panier
Menu : Sommaire   

Parler d'un bébé sapiens marque une double (r)évolution. D’une part, le bébé ne peut plus être considéré comme un infans, être passif, sans langage et sans pensée, tel qu’il apparaît dans les représentations du passé des historiens. Et d’autre part, envisager le bébé acteur de son propre développement nous place à l’aube d’une ère nouvelle où sont sollicitées tout autrement les responsabilités personnelles et collectives vis-à-vis de cet individu désormais reconnu dans sa valeur et ses incroyables compétences qui vont jusqu’aux racines du sens moral.

De l’embryogénèse cérébrale du fœtus et du nourrisson à la position sociale de l’enfant dans les familles contemporaines d’ici ou d’ailleurs, la théorie de l’évolution revisitée par les neurosciences soulève aujourd’hui des interactions d’une infinie complexité entre patrimoine génétique et milieu extérieur, entre phénotype et génotype.

Comment intégrer ces nouvelles données dans nos pratiques cliniques médicales et psychologiques mais aussi pédagogiques, juridiques ou plus largement dans nos politiques de santé et de santé mentale ? Comment protéger ce développement, en particulier des perturbateurs endocriniens et des effets de la précarité ? Enfin comment mieux aborder le renouvellement de nos modèles familiaux et sociaux et leur impact sur le futur des bébés ?  Nous sommes en situation de défi : redéfinir notre rapport aux origines et mettre en œuvre notre sagesse et notre raison afin que les bébés sapiens d’aujourd’hui deviennent des Homo sapiens sapiens de demain dignes et libres.

Cet ouvrage est issu du séminaire éponyme organisé par l'ARIP, tenu au Centre cuturel international de Cerisy-la-Salle, du 11 au 18 septembre 2015.


A propos des auteurs

Michel Dugnat est pédopsychiatre, praticien hospitalier responsable de l’unité d’hospitalisation conjointe parents-enfants du service de psychiatrie infanto-juvénile de l’Assistance publique-Hôpitaux de Marseille. Il est président de l’Association pour la recherche et l’(in)formation en périnatalité (ARIP), ancien président de la Société Marcé Francophone (2013-2015), coprésident de la WAIMH-francophone (Word Association for Infant Mental Health), membre du collège de la revue Spirale.

Drina Candilis-Huisman est psychanalyste, psychologue clinicienne, directrice de recherche HDR, université de Paris-Diderot.

 

Détails
Parution : 5 octobre 2017
EAN : 9782749256115
16x24, 480 pages
Questions d'enfances
Thème : Enfance & parentalité

Imprimer cette page
Résumé

Une multiplicité de points de vue rassemblés pour faire comprendre l’importance de l’enjeu de la bientraitance du bébé – promesse des temps à venir – et de ses parents.

Issu d’un séminaire à Cerisy, cet ouvrage ambitionne d’aborder la question du désir d’enfant, de la grossesse, de la naissance et du post-partum sous des angles variés. Disciplines universitaires (histoire, sociologie, ethnologie..), spécialités médicales, (gynécologie obstétrique, médecine néo-natale, psychiatrie …), et professions du soin s’entrecroisent pour esquisser un panorama de l’actualité du « bébé sapiens », dans l’objectif de mieux s’en occuper et de lui construire une place de choix dans notre société en transformation.

  Du même auteur

Questions d'enfances
© 2016
16x24 288 p. 28 €
Questions d'enfances
© 2014
16x24 320 p. 28 €
Questions d'enfances
© 2013
16x24 304 p. 28.50 €
Questions d'enfances
© 2011
16x24 312 p. 28.50 €
© Éditions érès 2017 - Mentions légales

Réalisé par Glukose