L’usage des serious games en entreprise

  "L’usage des serious games en entreprise" a été ajouté au panier !

Voir mon panier

Le jeu est sur le devant de la scène depuis plus d’une décennie avec l’invasion des jeux vidéo, des jeux télévisés, des jeux de rôle grandeur nature, des jeux d’énigmes en groupe… La culture du jeu s’est introduite dans l’univers sérieux des adultes jusqu’à leur lieu de travail.

Entre liberté et contrainte, illusion et réalité, l’usage des serious games favorise t-il la créativité en entreprise ? Quelles sont les conséquences du jeu sur le travail, l’équipe et la santé lorsque celui-ci devient obligatoire dans un dispositif de formation managériale ? La compétition fait-elle partie du jeu ? Sous couvert du jeu, les conflits éthiques peuvent-ils être gommés ?

A partir d’une enquête approfondie dans le cadre de la formation de managers, Lydia Martin explore à la fois le dispositif, le rôle des formateurs et l’expérience des utilisateurs. Elle analyse le jeu à ces différents niveaux pour comprendre les enjeux qui le sous-tendent, mais aussi les conditions qui favorisent l’attitude ludique comme celles qui sollicitent l’anesthésie de la pensée et de la responsabilité dans l’exercice du métier de manager.

 


A propos de l'auteur

Lydia Martin est psychologue du travail et chercheure associée au Centre de recherche sur le travail et le développement (CRTD) du CNAM.

Vidéos
Détails
Parution : 13 septembre 2018
EAN : 9782749261225
11x17, 264 pages
Clinique du travail
Thème : Santé mentale

Imprimer cette page
Résumé

L’analyse théorico-clinique des serious games proposée ici interroge leur fonction d’outil de transformation du travail réel au sein des organisations, notamment lorsque le jeu est utilisé dans la formation des managers.

Le jeu se développe partout y compris au travail qui n’est pas une cour de récré. La promotion du « jeu sérieux » peut servir à développer la créativité des salariés, mais n’a-t-elle que des côtés bénéfiques ? Ici, à partir d’un exemple qui est celui de la formation des managers et la mise en place d’un jeu en formation, nous pouvons observer les effets contradictoires que celui-ci produit sur les cadres, leurs pratiques professionnelles, et leur manière de penser les questions auxquelles ils sont confrontés au travail.

Revue de presse

2018, Entreprises & carrières, par Lydie Colders


© Éditions érès 2018 - Mentions légales

Réalisé par Glukose