La mère n'est pas tout ! - 1001BB n°163

  "La mère n'est pas tout ! - 1001BB n°163" a été ajouté au panier !

Voir mon panier

L’omniprésence de la mère dans les soins au bébé et l’éducation du jeune enfant demeure pour beaucoup un dogme inattaquable. Pourtant, depuis cinquante ans, la situation des familles, les rôles parentaux, la place des professionnels se sont profondément modifiés.

L’auteur retrace cette évolution et montre tout ce qui a changé tant du côté des savoirs sur les places familiales, le développement de l’enfant et l’éducation, que du côté des pratiques des acteurs, et de l’attitude des institutions. Il analyse les effets de cette nouvelle configuration des relations au bébé, caractéristique de notre société hypermoderne, et notamment les résistances, parfois violentes, qui se manifestent à son égard : rôle de la mère, rôle du père, nouvelles familles (notamment homoparentales), résidence alternée, prévention des troubles de l’enfant et/ou de la parentalité…

N’est-il pas temps de développer une coéducation renouvelée, ou plus encore une cosocialisation, des jeunes enfants dans une perspective citoyenne et démocratique ?


A propos de l'auteur

Gérard Neyrand est sociologue, professeur émérite de l’université de Toulouse. Derniers ouvrages parus : L’amour individualiste. Comment le couple peut-il survivre ? (érès, 2018) ; La mère n’est pas tout ! Reconfiguration des rôles et perspectives de cosocialisation (érès, 2019).

Détails
Parution : 11 avril 2019
EAN : 9782749263113
11.5x16, 136 pages
1001 BB - Du côté des parents
Thème : Enfance & parentalité

Imprimer cette page
Résumé

L’ouvrage relativise l’importance, toujours grande, de la mère dans l’éducation du jeune enfant en montrant la place nouvelle prise par le père et les professionnelles de la petite enfance ainsi que la reconfiguration des rapports sociaux qui l’accompagne.

L’omniprésence de la mère dans les soins au bébé et l’éducation du jeune enfant demeure pour beaucoup un dogme inattaquable, alors que la situation des familles, les rôles parentaux, la place des professionnels se sont profondément modifiés depuis cinquante ans. L’auteur évoque les transformations sociales très profondes en jeu, qu’il s’agisse des places familiales, des savoirs sur le jeune enfant, de la nouvelle importance de l’accueil, de l’attitude de la société civile et des institutions. Il analyse les effets de cette restructuration des relations au bébé, y compris les résistances, parfois violentes, qui se manifestent à son égard.

Revue de presse

2019, Revue des Centres d'Information sur les Droits des Femmes et des Familles


2019, Métiers de la petite enfance


  Du même auteur



Questions de sociétés
30 janvier 2020
14x20.5 250 p. 23 €
érès poche - Enfance & parentalité
© 2018
11x18 144 p. 12 €
Le monde tel qu'il va
© 2018
13.5x21 240 p. 18 €
© éditions érès 2019 - Mentions légales

Réalisé par Glukose