Lire délivre

  "Lire délivre" a été ajouté au panier !

Voir mon panier
Menu : Sommaire   

Dans la bibliothèque du quartier femmes de la prison Sequedin dans le Nord, des détenues viennent partager avec des lectrices bénévoles un moment de détente, deux heures sans surveillants, un peu hors du temps. Elles en profitent pour évoquer leur vie dedans et dehors, la nourriture, les fouilles, les parloirs, les cachets, les enfants, la sexualité, les manques et les angoisses...

Chez les femmes plus encore que chez les hommes, le corps imprime très visiblement les effets de

l’enfermement. Au fil des pages et des bribes de récit, se dévoilent ces corps qui souffrent et se dégradent, ces corps qui se scarifient, maigrissent, grossissent, encaissent le manque de sommeil. Entre ennui, maladies, petites et grandes humiliations, mais aussi humanité, rires et solidarité, ces femmes nous livrent un quotidien inconnu.

Au moment où beaucoup parlent de la prison sans jamais y avoir mis un pied, ce recueil veut faire entendre la voix de celles qui « y font leur temps », et que l’on n’entend jamais. Sans autre parti pris que celui de la parole offerte, brute, derrière les murs, grâce à la magie d’un moment passé avec les livres. Parce que lire délivre... la parole.


A propos de l'auteur

Marianne Mas est journaliste, grand reporter à France Télévisions depuis vingt ans dans le Nord-Pas-de-Calais et à Paris. Lors de reportages, elle a découvert l’existence des quartiers nursery en prison. Il y a dix ans, dans le cadre d’un bénévolat avec l’association Lis avec moi, elle y a monté un atelier de lecture mère-enfant, puis un autre au sein de la bibliothèque de la prison, en tant que lectrice auprès de femmes détenues.

Détails
Parution : 26 septembre 2019
EAN : 9782749264790
11.5x16, 96 pages
Questions de sociétés
Thème : Société

Imprimer cette page
Résumé

Lire délivre... la parole : dans la bibliothèque d’une prison du Nord de la France, un atelier de lecture autour d'albums jeunesse. Des détenues en profitent pour évoquer leur vie dedans, et dehors. La nourriture, les fouilles, les parloirs, les cachets, les enfants, la sexualité, les manques et les angoisses... Et le corps qui souffre de trop d’enfermement...

Des détenues d’une prison du Nord de la France viennent partager un moment de détente dans la bibliothèque du quartier femmes. Deux heures sans surveillants, un peu hors du temps. Cet ouvrage est un recueil de paroles rares, échangées à cette occasion. L’auteur restitue avec humanité leur réalité, où se mêlent l’ennui, les tensions, les peurs, l’infantilisation, les petites et grandes humiliations, mais aussi les rires et la solidarité entre ces femmes.

© éditions érès 2019 - Mentions légales

Réalisé par Glukose