Destructivité et créativité : le besoin d'inventer le monde

  "Destructivité et créativité : le besoin d'inventer le monde" a été ajouté au panier !

Frais de port 3€ dès 28€ d'achat
Voir mon panier

Autour du même thème

Destructivité et créativité : le besoin d'inventer le monde

Karima AMER, Fabio LANDA

Destructivité et créativité : le besoin d'inventer le monde

"Soleil noir, nuits blanches"


Numéro 251 - Revue trimestrielle

  La psychanalyse est née à la veille des grandes convulsions qui ont secoué le xxe siècle. Le fondateur n’a pas été économe en textes mettant en lumière la destruction qui annonçait son omniprésence, en posant la question « pourquoi la guerre ? » et l’hypothèse d’une pulsion silencieuse à l’œuvre à l’intérieur de la vie pour annihiler la vie elle-même.

Freud et le groupe des premiers psychanalystes, par exemple Rank, ont essayé de retracer la dynamique inconsciente afin d’expliquer le pourquoi de la créativité. Le rôle des expériences négatives, notamment des pertes, a émergé comme une partie de la réponse ; le mode de fonctionnement ludique, l’« association libre », l’intégration de l’irrationnel dans la pensée consciente en sont une autre partie. En regardant plus attentivement ce territoire si vaste, on aperçoit un point virtuel, le noyau mytho-poïétique – point de départ de la folie, du mythe, de la magie, de l’art. Créativité et destructivité semblent être des jumeaux siamois indissociables, coessentiels.

Dans la revue

Le Coq-Héron

À propos des auteur·e·s


Cet ouvrage est à paraître le 5 février 2023 (20.00 €)
Si vous souhaitez être informé de sa disponibilité, veuillez laisser votre adresse e-mail ci-dessous :




Détails
Parution : 5 février 2023
EAN : 9782749275901
Le Coq-Héron
4/2022
Thème : Psychanalyse

Imprimer cette page

Partager sur les réseaux

© éditions érès 2022 - Mentions légales - CGV - RGPD

Réalisé par Glukose