Vieillesse et société : le rendez-vous manqué

  "Vieillesse et société : le rendez-vous manqué" a été ajouté au panier !

Voir mon panier

Vieillesse et société : le rendez-vous manqué

La dépendance des personnes âgées en question

Hervé MARCILLAT

Dans la collection :



Il existe un écart important entre les récits des vieilles personnes sur leur situation quotidienne et les politiques publiques menées dans leur direction. C’est sans doute la motivation principale de ce livre où l’auteur s’attache à éclairer les professionnels de l’action gérontologique, les étudiants de ce secteur d’activité et les familles directement concernées, sur la construction d’un dispositif légal d’action sociale (la Prestation spécifique dépendance) qui semble parfois perdre de vue son sujet principal : la personne âgée.

La loi de janvier 1997 sur la “ dépendance des personnes âgées ” vient confirmer l’hésitation majeure entre une possible amélioration des conditions de vie du grand âge et la gestion la plus rationnelle des aides déjà proposées antérieurement à cette population. Les associations, établissements, aidants professionnels ou bénévoles, quatre ans après sa mise en œuvre, n’ont encore pas compris comment le grand vieillissement, rendez-vous inédit de ce nouveau millénaire, pouvait avoir été si magistralement manqué.

L’auteur présente au fil des pages les enjeux qui ont présidé à l’élaboration de la loi. Il tente de dévoiler les stratégies mises en œuvre par les différents acteurs gérontologiques pour reporter à plus tard des décisions pourtant inéluctables. Son analyse documentaire et sa connaissance des pratiques professionnelles lui permettent d’apporter un regard synthétique sur la question complexe de la vieillesse dans notre société.

À travers quelques “ histoires ” de personnes âgées, il nous livre, avec une acuité et une sensibilité tout simplement humaines, des éléments de bon sens sur leur vie de tous les jours. Ces témoignages apparaissent indispensables pour compléter l’approche strictement comptable de la bureaucratie gérontologique. Ainsi, au-delà d’une analyse sociopolitique de la prise en charge de la dépendance des personnes âgées en France, ce livre constitue un encouragement à la rencontre de leurs aînés pour tous ceux qui ont à concevoir ou à mettre en œuvre des projets qui les concernent.

Hervé Marcillat est cadre d’action sociale. Il exerce des fonctions de conseiller technique en gérontologie à l’échelon national dans un organisme de sécurité sociale. Après avoir pratiqué le service social puis encadré une équipe de professionnels, il s’est spécialisé dans l’analyse des politiques sociales de la vieillesse. Il a mené une recherche universitaire sur la dépendance des personnes âgées (DEA Paris I Panthéon Sorbonne) qui trouve, dans cet ouvrage, sa traduction en direction d’un large public.


A propos de l'auteur

Détails
Parution : 1 avril 2000
EAN : 9782865868117
13.5x21, 180 pages
Pratiques du champ social - gérontologie
Thème : Gérontologie

Imprimer cette page
Résumé
Dans cet ouvrage, le processus de construction de la dépendance des personnes âgées est décrit et analysé. L'angle d'attaque adopté est celui d'un regard humaniste sur les vieux avec une remise en cause des visions réductrices communément développées à leur endroit. Il s'agit de faire comprendre à des personnes concernées par les aînés (professionnels, étudiants, administrateurs, militants, bénévoles et familles) les difficultés majeures rencontrées dans la mise au point et la concrétisation d'une politique de la vieillesse dans notre pays. Le livre illustre les propos analytiques par des "tranches de vie" de vieilles personnes confrontées à leur manière à la dépendance. L'objectif est d'éviter la "désincarnation" du discours gérontologique et de montrer à quel point la distance est grande entre les préoccupations des personnes directement concernées et celles des décideurs.
© Éditions érès 2019 - Mentions légales

Réalisé par Glukose