Une architecture nouvelle pour l'habitat des personnes âgées

  "Une architecture nouvelle pour l'habitat des personnes âgées" a été ajouté au panier !

Voir mon panier

Cet ouvrage n’est pas disponible à la vente




Définir une nouvelle forme de socialité à travers la notion de " chez soi " demande de se pencher sur de multiples expériences qui, à travers l'Europe, ont marqué de leur originalité l'évolution de l'habitat des personnes âgées. La montée d'un recours à l'informatique, l'expérience de la domotique ou encore l'utilisation de nouveaux matériaux changent totalement les conceptions de l'architecture. Elle-même recompose l'environnement de la personne âgée dans un cadre rationnel qui allie les aspects fonctionnels au respect des modes de vie des personnes âgées. Parallèlement, la sécurité des établissements exige une architecture de plus en plus adaptée à la protection de l'individu, créant de nouvelles normes qui tiennent compte à la fois du schéma économique et de la nécessité de fournir aux plus âgés des repères pour construire la fin de leur vie.

L'ensemble de ces éléments est étudié dans cet ouvrage qui interroge la naissance d'une nouvelle conception " pluri-âge " pour les résidences de demain. Dépassant les anciens modèles qui aboutissent trop souvent à isoler les personnes âgées, les auteurs donnent des exemples de réalisations (petites unités de vie ou grandes structures) qui permettent aux différents âges de la vie de cohabiter en une même résidence. Ils proposent également la réalisation d'aires d'accueil qui associent le maintien à domicile et l'institution dans l'organisation de parcours pour les personnes démentes.

Richard Vercauteren est sociologue, et dirige en France le centre de recherche sur le vieillissement de l'Institut de Gérontologie de l'Ouest. Il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés dans la construction des projets de vie.
Marco Predazzi est médecin. Il préside en Italie la Fondation " Il Melo ", centre d'accueil innovant pour les personnes âgées, et centre intergénérationnel.
Michel Loriaux, démographe, enseigne à l'université catholique de Louvain (Belgique).


A propos des auteurs

Richard Vercauteren est sociologue, écrivain et essayiste spécialisé dans l'analyse institutionnelle des établissements sanitaires et sociaux. Intervenant dans plusieurs services universitaires de formation continue, il est notamment l'initiateur de la méthodologie par micro-projets des projets de vie en institutions.

Il est également directeur de la collection Pratiques gérontologiques aux éditions érès.

Détails
Parution : 24 avril 2001
EAN : 9782865868476
13.5x21, 272 pages
Pratiques gérontologiques
Thème : Gérontologie

Imprimer cette page
Résumé

Le recours à l'informatique, l'expérience de la domotique ou encore l'utilisation de nouveaux matériaux changent totalement les conceptions de l'architecture. Dans les établissements pour personnes âgées, elles doivent tenir compte des modes de vie des résidents, de la nécessité de fournir aux plus âgés des repères pour construire la fin de leur vie, des aspects fonctionnels et économiques, de la sécurité. L'ensemble de ces éléments est étudié dans cet ouvrage qui interroge la naissance d'une nouvelle conception " pluri-âge " pour les résidences de demain.

Dépassant les anciens modèles qui aboutissent trop souvent à isoler les personnes âgées, les auteurs donnent des exemples de réalisations (petites unités de vie ou grandes réalisations) qui permettent aux différents âges de la vie de cohabiter en une même résidence. A un autre niveau, ils proposent la réalisation d'aires d'accueil qui associent le maintien à domicile à l'institution dans l'organisation de parcours pour les personnes démentes.

  Du même auteur



Pratiques gérontologiques
© 2018 (1ère édition 2008)
13.5x21 176 p. 23.50 €
© éditions érès 2019 - Mentions légales

Réalisé par Glukose