Psychiatrie, droits de l'homme et défense des usagers en Europe

  "Psychiatrie, droits de l'homme et défense des usagers en Europe" a été ajouté au panier !

Voir mon panier



Après l'explosion de mai 68, la remise en cause de la médicalisation des conflits de la vie quotidienne et le développement de l'antipsychiatrie, l'usage de la psychiatrie à des fins politiques fut dénoncé par de nombreux professionnels. Aujourd'hui, avec la construction de l'Europe, se posent avec une plus grande acuité la question du rapport au droit dans l'exercice psychiatrique et, par la suite, celles de la qualité de sujet de droit et de la citoyenneté du malade mental. Ces quinze dernières années ont d'ailleurs vu s'établir et se renforcer une jurisprudence européenne concernant les garanties juridiques apportées aux malades mentaux en matière de privation de liberté, d'accès aux soins, voire de soins contraints. Parallèlement, on a vu naître, s'affermir et se développer un mouvement européen de défense des droits des patients et usagers de la psychiatrie.
Aussi, il paraît aujourd'hui nécessaire non seulement de réaliser une synthèse des principes à l'œuvre comme de la jurisprudence acquise, mais encore d'analyser un tel phénomène en le replaçant dans le débat d'idées de ces trente dernières années, pour permettre à tous de s'interroger sur l'évolution en marche et pour donner à chacun les moyens utiles à sa défense.
Cet ouvrage met en évidence les fondements des principaux systèmes législatifs européens concernant l'hospitalisation, le traitement, la vie hors de l'hôpital, le suivi des malades mentaux, l'organisation générale du soin psychiatrique, dans leurs rapports, souvent complexes, avec le traitement de la dangerosité et le maintien de l'ordre public.
Les auteurs, investis depuis plus de vingt ans dans la défense des droits des patients tant en France qu'au niveau international, livrent ici de nombreuses données inédites issues de la pratique, jusque-là peu connues même dans les milieux spécialisés. Ils entendent ainsi concourir au développement des droits de l'homme dans la construction politique de l'Europe.

Philippe Bernardet est sociologue, chargé de recherche au CNRS, responsable d'une équipe de recherche à l'Ecole des hautes études en sciences sociales sur le thème " Psychiatrie et immigration ". Mandataire devant la Commission et la Cour européenne des droits de l'homme et devant le comité des ministres du Conseil de l'Europe, il est l'auteur d'un projet de réforme de la législation française de l'hospitalisation psychiatrique.
Thomaïs Douraki est docteur d'Etat en droit public et européen (Strasbourg), spécialiste du droit de la santé mentale. Expert indépendant pour le compte de l'Europe, de l'UNESCO et de l'association Descartes, elle est avocate à la Cour d'appel d'Athènes depuis 1979, conseillère juridique pour le droit européen au ministère de l'Economie nationale à Athènes. Elle enseigne à l'Ecole nationale de la magistrature.
Corinne Vaillant est avocate au Barreau de Paris depuis 1984. Depuis 1985, en collaboration avec le Groupe d'information asiles, elle défend les victimes d'internement psychiatrique irrégulier ou abusif devant les juridictions administratives, judiciaires et européennes.


A propos des auteurs

Philippe Bernardet est sociologue, chargé de recherche au CNRS, responsable d'une équipe de recherche à l'Ecole des hautes études en sciences sociales sur le thème " Psychiatrie et immigration ". Mandataire devant la Commission et la Cour européenne des droits de l'homme et devant le comité des ministres du Conseil de l'Europe, il est l'auteur d'un projet de réforme de la législation française de l'hospitalisation psychiatrique.

Thomaïs Douraki est docteur d'Etat en droit public et européen (Strasbourg), spécialiste du droit de la santé mentale. Expert indépendant pour le compte de l'Europe, de l'UNESCO et de l'association Descartes, elle est avocate à la Cour d'appel d'Athènes depuis 1979, conseillère juridique pour le droit européen au ministère de l'Economie nationale à Athènes. Elle enseigne à l'Ecole nationale de la magistrature.

Détails
Parution : 20 février 2002
EAN : 9782865869657
16x24, 360 pages
Etudes, recherches, actions en santé mentale en Europe
Thème : Santé mentale

Imprimer cette page
Résumé

Cet ouvrage met en évidence les fondements des principaux systèmes législatifs européens concernant l'hospitalisation, le traitement, la vie hors de l'hôpital, le suivi des malades mentaux, l'organisation générale du soin psychiatrique, dans leurs rapports, souvent complexes, avec le traitement de la dangerosité et du maintien de l'ordre public. En livrant ici de nombreuses données inédites issues de la pratique jusque là peu connues même dans les milieux spécialisés, les auteurs entendent ainsi concourir au développement des droits de l'homme dans la construction politique de l'Europe.

© Éditions érès 2018 - Mentions légales

Réalisé par Glukose