L'impossible politique de santé publique en France

  "L'impossible politique de santé publique en France" a été ajouté au panier !

Voir mon panier

L'impossible politique de santé publique en France


Marc LORIOL

Dans la collection :



Pourquoi la France, placée au 3e rang mondial pour les dépenses de santé par rapport au PIB, ne se trouve-t-elle qu'à la 18 e place sur les 23 pays les plus industrialisés, pour l'efficacité des dépenses engagées ? Les inégalités face à la santé expliquent pour une large part les résultats médiocres constatés, malgré une médecine curative de bon niveau et un mode de vie en moyenne plutôt sain. Si l'accès au soin des plus pauvres a été favorisé avec la mise en place de la CMU, ces inégalités trouvent leurs sources en amont du système de soins : conditions de vie et de travail, comportements à risque, inégalités dans les capacités économiques, culturelles et sociales à faire face aux atteintes à la santé, etc. Les réduire supposerait le développement de politiques préventives centrées à la fois sur les transformations de l'environnement, l'action auprès de différentes communautés et des groupes à risque ainsi que sur les individus. Or les démarches de prévention menées en France privilégient l'action impersonnelle sur les comportements individuels et restent très modestes par rapport aux dépenses de médecine curative.

Les débats autour de notre système de santé sont d'autant plus vifs que celui-ci a été confronté récemment à des défis qui ont déstabilisé la confiance qui lui était traditionnellement accordée et ont alimenté les critiques : l'apparition du sida et l'affaire du sang contaminé, le scandale de l'amiante, la crise de la vache folle ont médiatisé et porté devant la justice certaines de ses failles et faiblesses.

A travers l'analyse des rapports de force internes à la profession médicale, des difficultés de régulation des dépenses liées aux soins, des processus de décision dans la mise en œuvre des programmes de santé publique, cet ouvrage a pour objectif d'expliquer et de rendre compte des mécanismes historiques, sociologiques et politiques à l'origine des blocages constatés par les observateurs. Il éclaire les projets actuels des pouvoirs publics et leur chance de réussite.

Marc Loriol est sociologue, chargé de recherche au CNRS (laboratoire Georges Friedmann, Université de Paris I).


A propos de l'auteur

Sociologue, Marc Loriol est sociologue,  chercheur au CNRS ((IDHES Paris I). Spécialiste de la fatigue et du stress au travail, de la protection sociale et des professionnels de la santé, il s'est intéressé plus particulièrement aux métiers des services de la fonction publique.

Détails
Parution : 8 avril 2002
EAN : 9782749200064
16x24, 168 pages
Action santé
Thème : Société

Imprimer cette page
Résumé

A travers l'analyse des rapports de force internes à la profession médicale, les difficultés de régulation des dépenses liées aux soins (qui ont pour effet pervers de conduire les pouvoirs publics à limiter, voire à réduire, les dépenses de prévention et d'action en santé publique), les processus de décision dans la mise en œuvre des programmes de santé publique, etc., cet ouvrage a pour objectif d'expliquer et de rendre compte des mécanismes sociologiques et politiques à l'origine des failles et des faiblesses de notre système de santé publique. Il éclaire les projets actuels des pouvoirs publics et leur chance de réussite.

  Du même auteur

Clinique du travail
© 2015
11x17 352 p. 18 €
Clinique du travail
© 2008
11x17 288 p. 18.50 €
© Éditions érès 2019 - Mentions légales

Réalisé par Glukose