Figures du déni

  "Figures du déni" a été ajouté au panier !

Voir mon panier
Ajouter au panier

Cet ouvrage n'est plus disponible au format papier




C'est un surprenant coup de force qu'opère la pensée de Freud en posant comme prototype du déni de réalité le refus par le petit garçon d'entériner sa perception de l'absence pénis chez la fille ! Nous en sommes toujours, un siècle plus tard, à prendre la mesure d'une telle implication du sexe dans le rapport subjectif à la réalité extérieure. La sexuation de l'être humain, avec la reconnaissance d'incomplétude qu'elle exige (le rapport au sexe qu'on n'a pas), ferait condition de l'aptitude à être sujet dans le monde.

C'est sans doute en raison de l'énormité d'un tel enjeu existentiel que la conception par Freud du phénomène de déni (Verleugnung) fut exceptionnellement longue : il ne lui a pas fallu moins d'un quart de siècle pour poser fermement (en 1925) le déni de réalité dans sa différence foncière avec le refoulement, et inventorier la gamme de symptômes qu'il détermine - de l'étrangeté au délire en passant par le fétichisme.

Contrairement au refoulement, en effet, le déni de réalité est " suspension du jugement " subjectif. Aussi sa genèse s'avère-t-elle régulièrement trans-individuelle et trans-générationnelle, débouchant dans la pratique psychanalytique sur cette donnée-clé d'une " communauté de déni ", telle qu'elle a pu entraver la naissance du sujet dans son milieu originaire, et telle qu'elle aura bien sûr à se transférer dans la cure - qu'il s'agisse d'une " cure-type " ou d'un travail à plusieurs en institution.

La matière clinique qui nourrit cet ouvrage est celle des diverses maladies du rapport à la réalité : délires, pathologies de comportement, expériences " limites "… Certains cas sont tirés de l'expérience du divan de l'auteur, d'autres de son travail psychanalytique à plusieurs en institution thérapeutique (hôpital de jour pour adolescents).

Ancien interne des hôpitaux de Paris, membre titulaire de la Société Psychanalytique de Paris, Bernard Penot est aussi médecin-directeur du Cerep-Montsouris (Paris XIVème).


A propos de l'auteur

Ancien interne des hôpitaux de Paris, membre titulaire de la Société Psychanalytique de Paris, Bernard Penot est aussi médecin-directeur du Cerep-Montsouris (Paris XIVème).

Détails
Parution : 18 avril 2003
EAN : 9782749201788
14x22, 288 pages
Actualité de la psychanalyse
Thème : Psychanalyse

Imprimer cette page
  Du même auteur

Actualité de la psychanalyse
© 2001
14x22 184 p.
Numérique uniquement
© Éditions érès 2019 - Mentions légales

Réalisé par Glukose