Pourquoi l'interdit ?

  "Pourquoi l'interdit ?" a été ajouté au panier !

Frais de port 2€ dès 28€ d'achat
Voir mon panier

Autour du même thème

Zohra GUERRAOUI, Odile REVEYRAND-COULON

Pourquoi l'interdit ?

Regards psychologiques, culturels et interculturels


Avec la participation de Dominique BASTROT, Julie CASSAGNE, Élaine COSTA-FERNANDEZ, Aminata DIOP-BEN GELOUNE Patrick FERMI, Alexandra HERBERT, Suzanne LALLEMAND, Didier LETT, Aïcha LKHADIR, Mamadou MBODJI, Claire MESTRE, Sidonie MIANZENZA, Jacqueline MONFOUGA-BROUSTRA, Stéphanie MOUSSET, Eugène NTONDO BUBOTE, Nadine THEILLAUMAS Voir plus [+]

Dans nos espaces contemporains de vie, l’interdit tend à être appréhendé comme une aliénation, expression d’une loi abstraite, soit subjective (de l’éducateur), soit groupale (de la société), contraire à l’épanouissement du sujet. Ce dernier cherche à s’en affranchir et le prescripteur (le plus souvent le parent ou son substitut) a du mal à l’assumer sans culpabilité. Or, l’interdit contribue aux limites organisatrices de la psyché. Il proscrit et prescrit. Il est acte d’autorité : en amont, il fonde l’autorité ; en aval, il la légitime quand elle défaille. Il indique les points butoirs à partir desquels il faut composer et aménager, donc se constituer en sujet. Il est à l’interface du subjectif et du culturel.

Familles, espaces d’éducation sont porteurs d’interdits. Selon les cultures, ils prennent des formes localement variables. Ils portent sur le corps, les aliments, les lieux, les gestes… Les rencontres avec des personnes d’origine étrangère et avec des patients migrants nous obligent à interroger les significations, expressions et vécus des interdits, dans leur dimension subjective et culturelle. Les situations interculturelles confrontent ou court-circuitent parfois des sens interdits.

A partir d’une réflexion pluridisciplinaire, des psychologues, des cliniciens, des anthropologues, des historiens, des juristes exposent et confrontent leurs observations, leurs perceptions, leurs analyses de l’Interdit et des interdits.

Odile Reveyrand-Coulon est psychologue, anthropologue, maître de conférences en psychologie du développement, université de Bordeaux.
Zohra Guerraoui est maître de conférences en psychologie interculturelle, université de Toulouse-Le Mirail.

Mise en vente le 7 septembre 2006

Dans la collection

Enfances, parentalités et institutions

A propos des auteurs

Zohra Guerraoui est maître de conférences en psychologie interculturelle, université de Toulouse-Le Mirail.

Revue de presse

La presse en parle

© éditions érès 2021 - Mentions légales - CGV - RGPD

Réalisé par Glukose