La démocratie insensible

  "La démocratie insensible" a été ajouté au panier !

Voir mon panier

La démocratie insensible

Economie et politique à l'épreuve du corps

Matthieu DE NANTEUIL

Dans la collection :

 


Dans cet ouvrage, Matthieu de Nanteuil propose de revisiter les contradictions de l'économie et de la politique modernes. Suivant à la trace les transformations du travail ou les combats pour la défense des droits humains, fouillant dans les recoins de cette grande fabrique d'un libéralisme sans véritable contrepartie, il met au jour une violence spécifique qui commande toutes les autre : celle qui considère les humains comme une collection d'êtres abstraits, sans corps ni visage, désincarnés.

 Cette découverte est essentielle pour tous ceux qui souhaitent aujourd'hui penser la vie commune. Elle l'est aussi pour la critique sociale : celle-ci doit apprendre à se dépouiller de son enveloppe strictement intellectuelle pour s'enrichir des leçons de l'expérience sensible. La vie, la souffrance, l'attention ou l'indifférence mutuelles, la vulnérabilité à laquelle la mort nous assigne, la mémoire des corps disparus, le désir d'être reconnu dans la singularité d'une identité sexuée... autant d'éléments qui forment, dans ce livre, les fragments d'une analyse globale de la société.

Une analyse qui rappelle l'unité indissociable de la raison et de la vie, et plaide pour une nouvelle grammaire de l'émancipation.


Attaché à une pratique politique prenant appui sur les mouvements sociaux et la société civile, animateur d'un réseau d'information sur la situation humanitaire en Colombie, Matthieu de Nanteuil est professeur de sociologie à l'université catholique de Louvain. Membre du Cercle Benenson, d'Amnesty International Belgique Francophone, il collabore également aux travaux de Confrontations Europe.

 
Mise en vente le 24 septembre 2009

 


A propos de l'auteur

Matthieu de Nanteuil est sociologue, professeur à l'UCL (université catholique de Louvain), membre du Laboratoire globalisation, institution, subjectivation (LAGIS). Attaché à une pratique politique prenant appui sur les mouvements sociaux et la société civile, animateur d'un réseau d'informations sur la situation humanitaire en Colombie, il est aussi membre du Cercle Benenson, au sein d'Amnesty International Belgique Francophone.

Détails
Parution : 24 septembre 2009
EAN : 9782749211145
14x22, 296 pages
Sociologie économique
Thème : Société

Imprimer cette page
Résumé

Cet essai a pour ambition de contribuer au renouvellement de la critique sociale. En analysant les transformations du travail ou les luttes pour la défense des droits humains, il fait apparaître les contradictions de la pensée économique et politique contemporaine. En quête d'efficacité et d'universalité, celle-ci est en même temps à la source d'une violence spécifique, qui commande toutes les autres : celle qui considère l'espèce humaine comme une collection d'êtres abstraits, sans visage ni corps. A l'interface entre philosophie et sociologie, ce livre en appelle à une véritable transformation de la raison pour travailler à une société plus humaine.

Matthieu de Nanteuil est sociologue, professeur à l'UCL (université catholique de Louvain), membre du Laboratoire globalisation, institution, subjectivation (LAGIS).

  Du même auteur



Sociologie économique
© 2005
14x22 464 p. 32 €
© éditions érès 2019 - Mentions légales

Réalisé par Glukose