"L'enfant mal accueilli"

  ""L'enfant mal accueilli"" a été ajouté au panier !

Voir mon panier
Ajouter au panier


Revue Le Coq-Héron
S'abonner

Menu : Sommaire   

Carte blanche a été donnée à des analystes pour se confronter au  texte de Ferenczi, qui donne son titre au numéro, dans l’actualité de leurs implications cliniques et théoriques. Ce texte, fondamental et pourtant encore trop méconnu, a été choisi pour sa capacité à interroger la place de son auteur, aujourd’hui, dans la pratique des analystes. Après avoir été longtemps rejeté, l’héritage ferenczien occupe désormais une place importante, pour une part liée à l’influence de Winnicott, qui a mis en évidence le rôle joué par la réalité de l’environnement dans la construction psychique du sujet. Ferenczi aborde dans ce texte le problème de l’autodestructivité propre aux enfants « non bienvenus », autodestructivité indissociable d’une irréductible culpabilité à être. L’activation archaïque de pulsions d’autodestruction, dans ce contexte, ouvre une perspective métapsychologique venant radicalement questionner le concept freudien de pulsion de mort, tel qu’il est mis en place avec la seconde théorie des pulsions.

A propos des auteurs

Jean-François Chiantaretto est psychanalyste.

Détails
Parution : 17 mars 2016
EAN : 9782749250441
Le Coq-Héron
1/2016
Thème : Psychanalyse

Imprimer cette page
  Du même auteur

Actualité de la psychanalyse
© 2002
14x22 144 p. 19.50 €
© Éditions érès 2017 - Mentions légales

Réalisé par Glukose