La médiation humaniste

  "La médiation humaniste" a été ajouté au panier !

Voir mon panier
Menu : Sommaire   

Le développement de la médiation durant ces trente dernières années est un véritable phénomène de société, né essentiellement dans une période de paix pour imaginer des solutions liées aux conflits et à leurs conséquences. Largement inspirée des techniques de communication et des psychothérapies, elle a été introduite dans la société civile et la justice dès les années 1970 dans les pays anglo-saxons. Fin 1983, Robert Badinter donna l’impulsion nécessaire pour créer la première structure de médiation pénale et d’aide aux victimes en France, dont Jacqueline Morineau a eu la responsabilité.

Dans cet ouvrage très personnel, elle revient aux sources historiques, culturelles et spirituelles de la médiation humaniste qu’elle a développée, pratiquée et enseignée depuis trente-trois ans. Pour elle, tout conflit matériel cache une dimension profonde, qu’il faut s’attacher à débusquer. Souvent la dimension civile et commerciale de la médiation prend trop de place et la prive de l’espace à donner à la dimension humaine, qui est toujours en attente. Une victoire sans paix est une piètre victoire. Il faut oser descendre dans le labyrinthe de la vie pour répondre à la vraie demande.

Cet ouvrage fait suite aux travaux de recherches pluridisciplinaires sur la médiation humaniste du CRMH (Cercle de recherche sur la médiation humaniste).


A propos de l'auteur

Après des études d’archéologie classique, Jacqueline Morineau s’est spécialisée dans la numismatique grecque et a été chercheur au British Museum à Londres. En 1983, elle s’est trouvée impliquée dans une réflexion sur la médiation pour le ministère de la Justice. Elle a été chargée de créer la première expérience de médiation pénale en France et en Europe pour le Parquet de Paris. Pour répondre à cette demande, elle a fondé le CMFM (Centre de médiation et de formation à la médiation) qui perdure ce jour. Elle a enseigné la médiation humaniste en France et à l’étranger, dans un carde social, éducatif (scolaire et universitaire) et international, particulièrement dans un programme de paix pour les jeunes dans les Balkans, pour le Conseil de l’Europe.

Détails
Parution : 18 août 2016
EAN : 9782749251561
11x18, 128 pages
érès poche - Société
Thème : Société

Imprimer cette page
Résumé

La paix peut-elle naître de la guerre, celle que nous vivons au quotidien, entre nous ? La médiation humaniste est un nouveau langage, un mode de relation au quotidien avec soi-même et les autres.

Jacqueline Morineau a été à l’origine du développement de la médiation en France. Elle a formé de nombreux médiateurs qui exercent au cœur de divers conflits. Pour elle, tout conflit matériel cache une dimension profonde, qu’il faut s’attacher à débusquer. Trop souvent la dimension civile et commerciale de la médiation prend toute la place et la prive de l’espace à donner à la dimension humaine, qui est toujours en attente. Une victoire sans paix est une piètre victoire. Il faut oser descendre dans le labyrinthe de la vie pour répondre à la véritable demande.

  Du même auteur

Trajets
© 2014 (1ère édition 1998)
14x22 176 p. 21.50 €
© Éditions érès 2019 - Mentions légales

Réalisé par Glukose